Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

Helga Zepp-LaRouche au Pérou : entrons dans le « nouveau paradigme »

La rédaction
visites
521
commentaire
JPEG - 61.7 ko

Le Sommet des 21 pays membres de l’APEC, les 19 et 20 novembre à Lima, a été décrit comme l’occasion d’enterrer le Partenariat transpacifique (TPP) ardemment défendu par Barack Obama, dont l’arrêt de mort avait déjà été signé avec l’élection de Donald Trump. C’est désormais la Zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP), proposée à l’origine par la Chine lors du Sommet de l’APEC de Beijing en 2014, qui prend le dessus.

Des responsables chinois et russes ont clairement fait savoir que le FTAAP ne vise pas à exclure les États-Unis ou quelque autre pays. Ce n’est pas le cas du TPP d’Obama, conçu explicitement pour en tenir à l’écart la Chine. A Lima, le président Xi Jinping a souligné le besoin d’inclusion et d’égalité, ajoutant que :

Les accords qui sont fermés et visent à exclure ne sont pas la bonne option.

JPEG - 28.6 ko
Nouvelle Solidarité N°19/2015. Pour s’abonner.

Deux jours avant ce sommet, Helga Zepp-LaRouche, présidente de l’Institut Schiller international, avait été invitée à prononcer le discours principal du XXIIIe Congrès de l’Association des économistes péruviens à Pucallpa, en Amazonie, dans le département d’Ucayali.

Son intervention, sous la forme d’une vidéo préenregistrée de 50 minutes intitulée « Le concept de Nouvelle route de la soie face à l’effondrement du système financier mondial » fut suivie d’une discussion en direct avec les 200 participants. La vidéo a également été diffusée sur les sites de l’Association des économistes péruviens, et de plusieurs facultés d’économie à travers tout le pays.

Ce congrès de trois jours était consacré au « Train bi-océanique Pérou-Brésil : impact sur l’économie de la région de l’Amazonie et du pays ». La Chine s’intéresse à la construction et au financement de ce projet ferroviaire, qui permettrait de relier les océans Atlantique et Pacifique depuis le Pérou jusqu’au Brésil, via la Bolivie. La possibilité de relier ce projet au Pont terrestre mondial a fait l’objet d’une présentation le deuxième jour de l’événement par le représentant d’EIR à Lima, Luis Vasquez Medina.

Le discours de Zepp-LaRouche a soulevé un tel intérêt parmi les participants que l’Association des économistes en a fait un DVD, qui a été largement distribué le lendemain.

Vidéo en anglais du discours d’Helga Zepp-LaRouche :

Vidéo en anglais de la discussion avec les participants :

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 18 août le monde
en devenir

Face au système translatlantique, les BRICS – Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud – ont décidé de poser les bases d’un autre monde : politique de développement économique mutuel, nouveau système monétaire international pour nourrir la croissance, économies physiques tirées par la recherche scientifique.

En savoir plus

Don rapide