www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Il ne manque plus que deux congressistes signataires pour que la destitution de Cheney commence

La rédaction
922 visites

Alors que la mobilisation pour débarrasser les Etats-Unis du président du vice Dick Cheney prend de l’ampleur, le représentant démocrate de Philadelphie Robert Grady a annoncé

Philadelphie 25 juillet 2007 (LPAC) - Alors que la mobilisation pour débarrasser les Etats-Unis du président du vice Dick Cheney prend de l’ampleur, le représentant démocrate de Philadelphie Robert Grady a annoncé le 24 juillet qu’il signait la résolution de Dennis Kucinich qui exige la destitution de Dick Cheney. Brady est à la tête du parti démocrate de Philadelphie et préside la Commission d’administration de la Chambre des Représentants, ce qui fait de lui le lien entre les dirigeants démocrates et le corps législatif du Congrès.

La congressiste démocrate de Californie Diane Watson a également dit le 24 juillet à des militants du Mouvement de Jeunes de LaRouche (LYM) qui menaient campagne dans le Congrès, qu’elle signerait la résolution de Kucinich. Elle n’a cependant pas encore signé.

Ceci rajoute au moins un voir deux signataires supplémentaires, alors que le président de la Commission Judiciaire de la Chambre, John Conyers, à qui incombe la responsabilité légale de déclencher la procédure de destitution, avait annoncé la veille que si encore trois signataires supplémentaires venait se rajouter à la liste des 12 déjà inscrits, il pourrait lancer la procédure officielle contre Cheney. Le compte officiel en est maintenant à 13 pour 15...

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet