Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 21 janvier - Le fondateur d’Alibaba parlant aux Américains : « vous avez trop dépensé pour vos banques et vos guerres ! » Lire Flash : 20 janvier - L’administration Trump envisage-t-elle un Glass-Steagall « du XXIe siècle » ? Lire Flash : 20 janvier - Étude : la pratique musicale favorise l’apprentissage du langage Lire
AccueilActualité
Brèves

Il ne manque plus que deux congressistes signataires pour que la destitution de Cheney commence

La rédaction
visites
922
commentaire

Alors que la mobilisation pour débarrasser les Etats-Unis du président du vice Dick Cheney prend de l’ampleur, le représentant démocrate de Philadelphie Robert Grady a annoncé

Philadelphie 25 juillet 2007 (LPAC) - Alors que la mobilisation pour débarrasser les Etats-Unis du président du vice Dick Cheney prend de l’ampleur, le représentant démocrate de Philadelphie Robert Grady a annoncé le 24 juillet qu’il signait la résolution de Dennis Kucinich qui exige la destitution de Dick Cheney. Brady est à la tête du parti démocrate de Philadelphie et préside la Commission d’administration de la Chambre des Représentants, ce qui fait de lui le lien entre les dirigeants démocrates et le corps législatif du Congrès.

La congressiste démocrate de Californie Diane Watson a également dit le 24 juillet à des militants du Mouvement de Jeunes de LaRouche (LYM) qui menaient campagne dans le Congrès, qu’elle signerait la résolution de Kucinich. Elle n’a cependant pas encore signé.

Ceci rajoute au moins un voir deux signataires supplémentaires, alors que le président de la Commission Judiciaire de la Chambre, John Conyers, à qui incombe la responsabilité légale de déclencher la procédure de destitution, avait annoncé la veille que si encore trois signataires supplémentaires venait se rajouter à la liste des 12 déjà inscrits, il pourrait lancer la procédure officielle contre Cheney. Le compte officiel en est maintenant à 13 pour 15...

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide