www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Inculper Bush et Cheney ? Oui, mais surtout Tony Blair !

La rédaction
2114 visites | 5 commentaires

16 février 2009 (LPAC) – Faut-il mettre l’ancien président américain George W. Bush et son vice-président Dick Cheney devant les tribunaux pour crimes de guerre comme le réclament un certain nombre de juristes et législateurs américains ?

Lyndon LaRouche estime qu’il faut surtout les poursuivre pour « entente avec une puissance étrangère », c’est-à-dire le gouvernement britannique de Tony Blair dans des actes qui sont l’équivalent de « haute trahison ».

« L’institution présidentielle américaine ne doit pas subir n’importe quelle sorte de poursuite. Ce serait dangereux. Cela voudrait dire que les Etats-Unis seraient réduits à un système de démocratie parlementaire, ce qui serait un désastre complet. Vous pouvez poursuivre le président pour des politiques qui avoisinent les crimes et délits graves, mais on ne peut pas poursuivre l’institution de la présidence elle-même », expliquait LaRouche.

« Si vous voulez poursuivre Bush et Cheney, toutes les bases sont là pour le faire. Poursuivez-les pour leurs crimes commis en fonction sans oublier Tony Blair, le premier ministre de la Grande Bretagne qui doit également être poursuivi. Les crimes les plus graves commis par Bush et Cheney pendant leur gouvernement commencent avec la guerre d’Irak, des crimes commis en collusion avec une puissance étrangère, la Grande Bretagne. Poursuivons donc Bush et Cheney en tant que complices de Tony Blair. Sous Bush et Cheney, la présidence américaine a été rendue prisonnière de l’Empire britannique, et c’est un crime suprême, un crime équivalent à de la haute trahison. »

« Les charges contre Bush et Cheney doivent donc être qualifiées d’actes équivalents à la haute trahison. Ils ont induit les Etats-Unis dans une guerre sur la base de mensonges, des mensonges qui furent pour l’essentiel concoctés en Angleterre, par ceux du 10, Downing Street, dans le bureau du premier ministre Tony Blair. La mort du Dr David Kelly est une des affaires centrales à examiner dans le contexte de poursuites appropriées de Bush, Cheney et Blair. »

Pour creuser le sujet : focus

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 5 commentaires

Vos commentaires

  • Le 19 février 2009 à 21:40
    par miniplein

    Il est trop tard aujourd’hui. C’est triste à dire mais le mâle est fait et depuis trop de catastrophes à résoudre d’urgence sont apparues.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février 2009 à 21:49
    par princedenogent

    Je ne comprend toujours pas pourquoi les américains depuis le début du XXème siècle, et plus particulièrement depuis 1945, année officielle de la fin du "British Empire", continue de fréquenter les Brits !!!

    • Le 18 février 2009 à 19:18
      par Picpus

      Les Américains ne font que pratiquer les méthodes britanniques mais à une plus grande échelle. La perfide Albion n’a jamais démérité à sa réputation accroissant son pouvoir occulte par le mensonge et le chaos généralisé. Ses places financières veulent imposer au monde entier le renflouement ( impossible ) des gouffres financiers qu’elle a intentionnellement créés pour étendre son emprise à tout ce qui pouvait encore lui échapper...La méthode est toujours la même...
      Elle créé la maladie, puis presque arrivé au stade terminal, arrive en guérisseuse...Ainsi a-t-elle sciemment infecté le système financier international.
      Le monde entier continuera t-il à se laisser envoûter par elle...? La réponse est détenue par les classes dirigeantes américaines qui vont devoir montrer dans quel camp elles se trouvent...

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2009 à 10:27
    par hassan

    Mr Bush.Mr Blair.MrAznar.Mr shron. ont oeuvrer pour derouter leur peuples et le reste du monde en s’appuiant sur les mas-médias dont ils disposent pour fair circuler des mensonges. ainsi ils ont comus des crimes de guerre en Irak.Liban.Afghanistain.Palestine.
    la justuce doit etre rendue.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février 2009 à 00:51
    par parousnik

    Les crimes de Bush/Cheney commencent avec l’élection falsifié de 2000...Se poursuivent avec son refus d’ouvrir une enquête pour les événements du 11 septembre 2001 se prolongent avec ses accusations sans preuve accusant Ben Laden pour des crimes dont lui même et une partie de la ploutocratie étasunienne et britannique ont été les commanditaires... Le trio Bush/Cheney/Blair ont poursuivi leur crimes contre l’humanité en bombardant illégalement au regard du droit internationale l’Afghanistan... Ces trois criminels ont continué en imposant au monde des mensonges... rapports falsifiés etc pour tenter d’obtenir l’aval de l’onu pour bombarder les populations irakiennes...
    Les familles des victimes du 11 septembre poursuivre leurs luttes pour obtenir l’ouverture d’une enquête indépendante...sur les réelles responsabilité de ces démolitions controlées maquillées en attentats...
    http://www.reopen911.info/

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet