Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Initiative bipartisane au Sénat pour moderniser le transport ferroviaire

La rédaction
visites
563
commentaire

A l’unanimité, la commission sur le Commerce, la Science et le Transport du Sénat américain a adopté le 25 avril un projet de loi sur les investissements dans la modernisation du transport ferroviaire.

EIRNS

A l’unanimité, la commission sur le Commerce, la Science et le Transport du Sénat américain a adopté le 25 avril un projet de loi sur les investissements dans la modernisation du transport ferroviaire. Le texte, parrainé par le sénateur démocrate Frank Lautenberg et son homologue républicain Trent Lott, est une initiative bipartisane prévoyant le financement de la société nationale Amtrak, ainsi que des subventions pour le développement ferroviaire dans les différents Etats au cours des six prochaines années. Une proposition de loi presque identique (texte Lott-Lautenberg) avait été adoptée par le Sénat précédent, mais n’était pas passée par la Chambre avant la dissolution du 109ème Congrès.

En déposant à nouveau le texte le 16 janvier 2007, Lautenberg en souligna l’importance : « Il suffit de regarder l’Europe et l’Asie pour constater les bienfaits d’un système ferroviaire moderne pour voyageurs. (...) L’Allemagne, qui a investi neuf milliards de dollars dans son réseau ferroviaire rien qu’en 2003, dispose d’un système moderne à grande vitesse qui réduit la pollution, soulage les bouchons et améliore la mobilité. » Pour lui, cette initiative sera la plus importante jamais consentie à Amtrak par le Sénat. Elle prévoit 12 milliards de subventions fédérales allouées sur six ans : 3,3 milliards pour le budget d’exploitation, 6,3 milliards pour les investissements et 2,4 milliards pour le remboursement de dettes et d’intérêts. Par ailleurs, 7,8 milliards de dollars sur six ans seraient accordés aux Etats pour la modernisation de leurs voies ferrées.

L’impact positif des projets ferroviaires sur la relance économique est démontré dans une étude, rendue publique le 18 avril, sur un projet de réseau rapide pour le Midwest, rayonnant à partir de Chicago sur neuf Etats. Ce réseau (MWRRS), long de 4800 kilomètres, permettrait de créer 57 450 nouveaux emplois, de générer environ un milliard de dollars de revenus supplémentaires pour les ménages des neuf Etats concernés et d’augmenter la valeur immobilière de 4,9 milliards de dollars dans les 122 villes comportant une gare.

L’étude économique chiffre à 23,1 milliards de dollars sur 40 ans le gain pour les voyageurs, mesuré en termes de temps gagné, de retards réduits et de moindre pollution. Si le projet de loi Lautenberg-Lott est adopté par l’ensemble du Congrès, l’Etat fédéral pourrait subventionner des projets ferroviaires comme le MWRRS.

Contactez-nous !

Don rapide