Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Irak : des républicains pour l’arrêt de la guerre

La rédaction
visites
657

Quelques républicains à la Chambre se sont joints à la majorité démocrate pour demander au président Bush d’accepter un compromis en vue de mettre fin à la guerre désastreuse en Irak. Cinq républicains : Wayne Gilchrest, Pete Hoekstra, Charles Boustany (ancien président de la commission du Renseignement), Jeff Fortenberry et Mac Thornberry ont formé un groupe ad hoc en vue de négocier avec la Maison Blanche un compromis sur la rallonge budgétaire pour l’Irak. Des cinq, Gilchrest est le seul à avoir voté la proposition de budget des démocrates prévoyant un calendrier pour le retrait des troupes américaines.

Le président Bush et dit et répété qu’il mettrait son veto à tout texte comportant un échéancier de retrait, mais Gilchrest espère néanmoins parvenir à un compromis. Son groupe encourage la Maison Blanche à accepter un compromis sur : 1) des négociations avec l’Iran et la Syrie, et 2) une date pour mettre fin à la présence militaire américaine. Ce groupe s’appuie sur des affirmations publiques du commandant américain en Irak, le général David Petraeus, selon lesquelles : 1) il n’est pas possible de gagner la guerre d’Irak sur le plan militaire, il faut chercher une solution politique globale, et 2) les Irakiens doivent savoir que la présence américaine n’est pas indéfinie.

Contactez-nous !