Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Iran : ce qu’implique l’avertissement lancé par la Russie

La rédaction
visites
1955
commentaire

13 janvier 2012 (Nouvelle Solidarité) – « Il y a un réel danger de voir les militaires américains attaquer l’Iran » , a déclaré hier Nikolai Patrouchev, le secrétaire du Conseil de sécurité russe. Ses propos, tenus dans les colonnes du quotidien Kommersant, ont immédiatement été relayés par l’AFP et de nombreuses autres agences internationales. «  Cela veut dire une guerre, une guerre thermonucléaire  », a commenté Lyndon LaRouche, en campagne depuis trois mois pour enrayer l’escalade. «  L’intention des Britanniques et des Etats-Unis (qu’ils contrôlent), est d’arriver à déclencher un conflit en lançant une attaque thermonucléaire contre la Russie et la Chine. Voilà ce avec quoi jouent ces foutus imbéciles  ».

« Il y a une probabilité d’escalade du conflit et Israël pousse les Américains vers ça  », a affirmé Patrouchev, ex-patron des services de renseignement russes. «  C’est vrai  », a répondu LaRouche, «  et nous savons ce que cela signifie : ce dont on parle, c’est de Londres  ».

« Ils utilisent à la fois l’embargo économique et l’aide massive pour aider les forces de l’opposition » , a ajouté Patrouchev, et «  cela fait des années qu’on nous dit que les Iraniens sont sur le point de créer une bombe atomique la semaine prochaine, [mais] jusqu’à présent, personne n’a jamais pu prouver l’existence d’une composante militaire dans le programme nucléaire iranien.  »

Sur le front de la Syrie, d’après Patrouchev, «  il y a des informations selon lesquelles des membres de l’OTAN et des Etats arabes dans le Golfe persique, agissant sur la base du scénario vu en Libye, ont l’intention de transformer l’interférence actuelle dans les affaires syriennes, en une intervention militaire directe ».

« Le danger » , a conclu LaRouche, «  c’ est le contrôle délirant qu’exercent les Britanniques sur les Etats-Unis, à travers le président. C’est très précisément ce qui met l’humanité entière en danger à l’heure où l’on parle.  »

Voilà ce qui arrive lorsqu’on ne veut pas faire face à la faillite générale du système financier : ces mêmes intérêts amènent la guerre pour solder les comptes.


>>> Notre mobilisation internationale contre la guerre qui rôde

Voir le commentaire

  • petite souris • 13/01/2012 - 20:07

    ... à propos du danger ...
    mes préférences vont à celles en gras .....

    Le timide a peur avant le danger, le lâche au milieu du danger, le courageux après le danger.

    Trop gouverner est le plus grand danger des gouvernements.Mirabeau

    Le danger dans le passé était que les hommes deviennent des esclaves. Le danger dans le futur est qu’ils deviennent des robots.

    Un danger cesse d’être épouvantable, si l’on en connaît les causes.Konrad Lorenz

    Je ne savais pas que c’était si simple de faire son devoir quand on est en danger. Jean Moulin

    Toute personne dans une situation d’autorité incontestée, libre de toute critique, court le danger de devenir un tyran !Maria Montessori

    La peur n’écarte pas le danger

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 21 septembre le monde
en devenir

Don rapide