Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Iran : les militaires US craignent qu’Israël emploie l’arme nucléaire en seconde frappe

La rédaction
visites
4107

7 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Un ancien amiral de l’US Navy ayant longtemps servi au sein des instances de sécurité nationale des Etats-Unis, a confirmé au magazine EIR que lui et de nombreux collègues craignent plus que tout de voir Israël lancer non seulement une attaque préventive sur l’Iran, mais qu’en cas de représailles iraniennes, l’Etat hébreux répondrait par l’arme nucléaire.

« Si les israéliens attaquent, ce sera extrêmement contre-productif, a expliqué l’Amiral. Je me fais beaucoup de souci à ce sujet. » Il a également ajouté qu’il considère l’ensemble de la région du golfe persique et de l’est méditerranéen comme un unique champ de bataille servant de déclencheur pour une guerre générale. Il a notamment cité la présence en Syrie de membres des Gardiens de la révolution iranienne et la perspective d’une guerre civile entre Sunnites et Chiites en Irak, dans le contexte du retrait des troupes américaines. « Mais étant donné la folie israélienne, je vois l’Iran comme le problème le plus effrayant. »

Face à l’escalade des menaces internationales contre l’Iran, l’Ayatollah Khamenei vient d’ordonner aux chefs des forces de sécurité de se mettre en état d’alerte. Selon le Daily Telegraph, le commandant des Gardiens de la révolution, le général Jaafari a fait redéployer les missiles longue portée Shahab sur des sites secrets le long des frontières afin de les préserver de toute neutralisation ennemi et de pouvoir déclencher immédiatement des représailles en cas d’attaque.

Le secrétaire américain à la Défense a prévenu qu’une attaque israélienne mènerait à une « escalade » pouvant « aspirer le Moyen-Orient dans un conflit que nous regretterions ».

Contactez-nous !