Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Iran : pour le Global Times c’est clair, la cible c’est la Chine et la Russie

La rédaction
visites
3447

10 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – A la lecture de l’éditorial publié hier par la rédaction du quotidien chinois d’actualité international Global Times (lié au Parti communiste chinois), il est clair que contrairement à nos dirigeants (le flippage de Juppé hier l’illustre), la Chine voit très bien ce qui se trame autour de la propagande de guerre contre l’Iran : un monde transatlantique aux abois se jette sur le monde Asie-Pacifique pour anéantir les trois puissances que sont la Russie, la Chine et l’Inde. Extraits.

Les vents de la guerre soufflent sur l’Iran

Ces derniers jours ont vu les tensions autour de l’Iran basculer vers le pire. Certains pensent que les Etats-Unis et Israël devraient s’associer pour frapper les sites nucléaires iraniens. Cela rappelle ceux qui ont encouragé l’OTAN à attaquer la Syrie il y a quelques semaines. (…)

Même avec des pays plus grands comme la Chine et la Russie, certains cercles américains ont aussi appelé à une attaque pour éliminer une bonne fois pour toutes leur force nucléaire.

Il semble que les victoires de la Guerre froide aient crée chez les Alliés une approche « On frappe, et après on discute » pour résoudre les problèmes internationaux.

Il existait une réticence majeure face à la capacité de riposte iranienne. Elle semble s’amenuiser.

La volonté publique d’attaquer l’Iran prend de l’ampleur parmi les dirigeants américains et israéliens. Ecouter l’opinion est vital, mais il y a d’autres facteurs qui font que l’attitude des occidentaux est inconséquente et désespérée.

La crise financière montre des fissures dans le mode de vie occidental, rendant les gens anxieux et irritables. L’Histoire nous enseigne que la guerre peut très vite pointer son hideux visage dans de telles périodes. Il y a toujours des gens pour penser que les guerres sont un bon catalyseur pour se soustraire d’une crise.

Alors que les Etats-Unis et les pays occidentaux doivent se battre économiquement, leur puissance militaire règne sans partage. Ce contraste est inévitablement tentant dans leur pensée stratégique mais aurait un impact profondément négatif sur la paix mondiale. (…)

Les pays émergents sont occupés au développement économique. Aucune grande puissance parmi eux ne cherche la guerre. La rhétorique militaire sort habituellement de bouches occidentales. Où est-ce qu’aura lieu la prochaine guerre ? La guerre existe d’abord dans l’esprit de ceux qui sont obsédés par la puissance militaire. Si la guerre est considérée comme un outil pour résoudre les problèmes, de nouvelles excuses pour la faire peuvent aisément être trouvées.

Quels que soient ses objectifs, la guerre inflige des désastres et engendre la catastrophe humaine. Ce fait ne devrait pas être ignoré par les puissances occidentales simplement parce que les guerres ont lieu à l’étranger. (...)

Contactez-nous !