www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Italie : Le gouvernement technique de Monti rappelle étrangement les années 30

La rédaction
1163 visites | 1 commentaire

21 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – La ministre du Travail du gouvernement Monti, Elsa Fornero, connue pour avoir versé des larmes de crocodile sur les retraités italiens avant de les occire, vient d’annoncer un projet de législation qui abrogerait la loi interdisant les licenciements « sans motif légitime » (article 18 du Code du travail italien). Dans une déclaration, elle a affirmé qu’une « réforme du cycle de vie et du cycle du travail » serait « la seule stratégie fondée pour faire repartir l’économie du point de vue social et économique ». La secrétaire générale du premier syndicat italien CGIL, Susanna Camusso, a réagi en déclarant : « Réformer le cycle de la vie... ces gens se croient-ils envoyés par Dieu ? »

Dans l’émission d’information en prime-time Porta a porta sur la Rai Uno le 19 décembre, Paolo Ferrero, ancien ministre de la Solidarité sociale et actuel secrétaire du parti Rifondazione Comunista, a comparé cette politique de Monti à celle de Brüning : « On a déjà connu cette recette dans l’histoire : 1930, 1931 et 1932 en Allemagne. Le résultat a été que c’est Hitler qui a remporté les élections ».

Le lendemain, Franco Bechis, rédacteur-en-chef adjoint du quotidien Libero (centre-droit), a expliqué se sentir plus proche de Ferrero que du parti de Berlusconi et qu’il s’agit pour lui d’un « sentiment général ».

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 22 décembre 2011 à 01:37
    par petite souris

    Que veut dire : Réformer le cycle de la vie... ?
    C’est à dire , intervenir dans le cycle de la vie ?
    Où ?
    Quand ? enfin à quel âge ?
    Qui ? de quelles vies s’agit-il ?
    Comment ?

    Qui veut "jouer" avec la vie des autres ?

    Qui a le droit de décider de la vie des autres ???

    Tous cezélites qui avancent l’argument de la modernité et du progrès pour ne plus appliquer les idées réformatrices nécessaires sous le seul prétexte qu’elles ont "marché" à une autre époque, veulent revenir au droit de vie et de mort sur ceux qu’ils ont eux-mêmes choisis !!!!!!!

    .... et si quelqu’un plus haut placé qu’eux faisaient pareil à leur égard, que diraient-ils ?????????????

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet