Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

Jean Robieux nous a quitté, son engagement pour la science et le progrès social demeure

La rédaction
visites
1641
commentaires
JPEG - 51.7 ko

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Jean Robieux, survenu le jeudi 14 juin à l’âge de 86 ans. Militant pour la science et pour l’atome au service de l’homme, il est l’inventeur de la fusion nucléaire par laser, projet qu’il déposa il y a exactement 50 ans sur le bureau du Président de Gaulle qui, contre l’avis de tous les experts, exigea que les recherches soient poursuivies pour en faire une technologie civile à l’horizon des années 2000.

Comme nous le savons, il n’en fut rien car plus nos dirigeants se sont par la suite soumis à la mondialisation financière et au règne du court terme, plus l’anticipation économique et l’ambition pour le progrès se sont trouvées sacrifiées.

Ces deux dernières années, Jean Robieux nous avait fait l’honneur de coopérer avec nous pour remettre la physique nucléaire et l’esprit de découverte au cœur du débat politique, notamment lors de sa participation à l’Assemblée générale de Solidarité & Progrès en 2010 et d’une longue entrevue vidéo qu’il nous a accordée l’été dernier.

C’est un esprit créateur et audacieux qui nous a quittés, et on ne pourra le remplacer. Mais, comme il n’y avait pour lui aucune division entre le progrès scientifique et le progrès social, aucune dichotomie entre le développement humain et le développement de la nature, son engagement reste des plus nécessaires dans la lutte pour raviver l’enthousiasme à l’égard de l’homme et de ses inventions.

La vie de Jean Robieux nous rappellera toujours qu’il n’y a de sens à la science et à l’économie que pour servir les générations futures.

La fusion nucléaire par laser, dont la grande densité énergétique permettra à l’humanité de franchir un immense saut vers l’avant autant sur Terre que dans l’espace, sera un jour réalité, mais dans un monde sans la City ni Wall Street qu’il nous reste encore à conquérir.

Voir les 5 commentaires

  • petite souris • 19/06/2012 - 23:32

    La vie de Jean Robieux nous rappellera toujours qu’il n’y a de sens à la science et à l’économie que pour servir les générations futures.

    Que son exemple soit suivi ...
    Que nozélites sachent seulement qui il est !

    • SERRES Alain • 28/09/2013 - 22:16

      "petite sourie" a dit : " Que nozélites sachent seulement qui il est ! "
      j’ajoute que un de nos élites actuel, Laurent Fabius pour ne pas le nommer,
      a eu a connaitre de l’activité Laser au Centre de Recherche de la CGE à
      Marcoussis.
      Il pourrait peut être aider a re-orienter le laser militaire" MégaJoules", construit par le CEA, vers la fusion "civile"....

    Répondre à ce message

  • Dranoel • 20/06/2012 - 10:24

    C’est le type de personnage qui a apporté beaucoup à la Science contrairement à Thierry Roland dont on nous a saturé les oreilles dans les merdias.... ou Johnny sauveur de l’humanité....
    La presse n’a pas évoqué cette disparition puisqu’il n’y a pas de scoop à la clé.

    Répondre à ce message

  • Evelyne Morgand • 20/06/2012 - 04:19

    Vous avez dit "pensée ésotérique" ?
    Bravo ! C’est réussi.

    Répondre à ce message

  • Bertrand Buisson • 19/06/2012 - 19:30

    Une certaine une idée de la France et de l’humanité. Que son esprit en inspire d’autres !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 25 septembre le monde
en devenir

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide