Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 24 avril - Jacques Cheminade : « Mon exemple, c’est le général de Gaulle partant à Londres » Lire Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire
AccueilActualité
Brèves

John Perkins : Le président Correa est la cible principale des « tueurs à gages économiques »

La rédaction
visites
1111
commentaire

La chaîne de télévision de langue espagnole de Los Angeles, Telemundo T-52 s’est entretenue avec John Perkins, auteur du livre Confessions d’un tueur à gages économique,

8 Août 2007 (LPAC) - La chaîne de télévision de langue espagnole de Los Angeles, Telemundo T-52 s’est entretenue avec John Perkins, auteur du livre Confessions d’un tueur à gages économique, dans son programme « En Contexto ». Perkins y dit qu’il a « très peur de ce qui pourrait arriver au président Equatorien Rafael Correa » (...) « Je pense que sa vie est en danger » parce qu’il s’en prend au soi-disant « Consensus de Washington » du FMI, et s’oppose à l’ultralibéralisme que tente d’imposer la mondialisation.

Le présentateur l’a alors interrompu pour lui demander si ce n’était pas plutôt « Hugo Chavez qui figurerait en tête de liste ? »&nbsp ; ; Perkins a répondu « Je crois que le gouvernement des Etats-Unis a peur d’Hugo Chavez, parce que son pays, le Venezuela, dispose de beaucoup de pétrole dont les Etats-Unis auront de plus en plus besoin. C’est pour cela que le Venezuela est très important pour les Etats-Unis, et c’est pour cette raison que les Etats-Unis y vont sur la pointe des pieds avec Hugo Chavez. L’Equateur, au contraire, n’a pas de pétrole et n’est pas si important, mais le président Correa peut servir de modèle. C’est pour ça qu’il est la cible la plus importante et que sa vie est en danger. » C’est la troisième alerte depuis la fin du mois de mai.

Le livre de John Perkins a été traduit en 12 langues. En France, il a été publié sous le titre « Confessions d’un assassin financier » chez Ariane, ISBN 2896260013.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide