Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Kesha Rogers : « Ce n’est pas encore fini ! »

La rédaction
visites
1239

4 novembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – Après avoir mobilisé plus de 60 000 électeurs démocrates sur son appel à évincer Obama et rétablir le Glass-Steagall (soit 30% des suffrages contre 65% au député sortant) lors de l’élection de mardi dans la 22e circonscription du Texas, la candidate larouchiste Kesha Rogers a déclaré qu’elle ne s’arrêterait pas là.

« Comme dit le dicton, ce n’est pas encore fini ! Dans les prochains jours, il se passera des choses que personnes n’aurait pu prévoir. La colère contre ce Président fou est de plus en plus grande. L’élection de mardi n’est en rien décisive car nous vivons la pire crise économique que le monde ait connu et le peuple américain exige de véritable meneurs et de vrais solutions. C’est à cette exigence que ma campagne a répondu et continuera de répondre. Une explosion hyperinflationniste n’est pas loin et le temps presse pour ceux qui veulent sauver le pays. Le parti démocrate peut me suivre, Lyndon LaRouche et moi, pour inverser la donne. Pour l’instant les démocrates restent aux commandes à Washington jusqu’en janvier, et il va falloir agir impérativement d’ici là. Cette dernière session parlementaire ne doit pas être celle de la paralysie mais du réalisme.

« Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, nous devons faire montre d’un leadership clair et décisif ; c’est notre seule chance. Le Plan LaRouche pour une reprise économique que j’ai présenté durant ma campagne doit être appliqué ; et le recours au 25e amendement reste notre seule chance pour remplacer un président devenu fou. Avant la mise en place de la prochaine assemblée, l’actuelle législature peut agir pour rétablir la loi Glass-Steagall de Franklin Roosevelt. Nous devons aussi lancer le projet NAWAPA pour redévelopper le pays et créer des millions d’emplois productifs ; les équipes de scientifiques et d’ingénieurs devant mener le projet sont d’ores et déjà prêtent à agir. La destruction de notre industrie spatiale doit être stoppée en investissant massivement dans les programmes de vols habités en vue de l’exploration extra-terrestre et le développement de Mars.

« Nous avons devant nous une grande responsabilité, et bien que je ne sois plus candidate au poste de député, je poursuivrais mon intervention pour donner une direction politique au pays, aux côtés du Comité d’action politique de LaRouche. J’espère que vous continuerez le combat à nos côtés afin d’élever le niveau scientifique et culturel au sein de la population. »


Intervention de Lyndon LaRouche samedi à 18h


Contactez-nous !