Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Kucinich accuse le gouvernement de mener une guerre illégale

La rédaction
visites
960

Lors de l’audition d’une sous-commission de la Chambre des représentants chargée d’examiner le programme « Pétrole contre nourriture »¸ le député démocrate Dennis Kucinich a profité de l’occasion pour déclarer que des actions militaires avaient déjà été lancées contre l’Iran. Les preuves ont été présentées à l’ambassadeur américain à l’ONU John Bolton - ancien responsable de la non-prolifération au département d’Etat.

« Il est tout à fait probable, dit Kucinich, que le gouvernement a déjà pris la décision de faire la guerre à l’Iran. Il y a déjà des troupes américaines sur le sol iranien », répéta-t-il. Pour preuve :

  • le 14 avril, le colonel Sam Gardiner (cr) a rapporté à CNN ce que lui avait confié l’ambassadeur iranien à l’AIEA, Ali Asgar Soltaneih, à savoir que les Iraniens avaient capturé des dissidents qui avouèrent collaborer avec des soldats américains en Iran ;
  • le 17 avril, Seymour Hersh citait, dans le New Yorker, une source américaine selon laquelle des Marines opéraient en Iran dans les régions baloutche, azérie et kurde ;
  • le 10 avril, un ancien chef de la lutte contre le terrorisme à la CIA, Vince Cannistraro, a déclaré que les autorités américaines ont déjà autorisé et lancé des actions militaires impliquant des forces spéciales, notamment l’aide aux dissidents et la localisation de cibles ;
  • « le gouvernement cherche à former des membres utiles du MEK pour servir d’agents contre l’Iran », affirmait le Newsweek du 14 février 2005 ;
  • selon l’ancien officier de la CIA, Philip Giralddi, du magazine American Conservative, des forces spéciales américaines dirigent des missions de reconnaissance du MEK depuis l’été 2004 (rapporté à antiwar.com le 14 février 2005).
  • selon le quotidien britannique le Guardian du 20 avril 2006, John Bolton a dit à des parlementaires britanniques qu’il pense que l’action militaire permettrait de freiner ou d’arrêter le programme nucléaire iranien.

Kucinich s’est dit convaincu que le gouvernement américain tient à faire la guerre à l’Iran, même si ce dernier accepte de négocier. Lors de la même audition, le député Henry Waxman a accusé Bolton d’être responsable de la diffusion du rapport selon lequel l’Irak cherchait à obtenir de l’uranium au Niger.

Contactez-nous !