Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

L’Amiral Mullen parle des « intérêts mutuels » américano-iraniens

La rédaction
visites
2310
commentaires

29 janvier 2009 (Nouvelle Solidarité) – Alors que sous le deuxième mandat de l’administration Bush-Cheney, l’Iran servait de bouc émissaire pour lancer une nouvelle guerre en Asie du Sud-Ouest, il semble bien qu’avec la nouvelle administration un changement radical s’opère dans la politique américaine.

Hier, lors d’une conférence de presse, l’Amiral Mike Mullen, Chef d’Etat-major de l’armée américaine, a appelé à un dialogue avec l’Iran, dans le cadre d’une nouvelle coopération régionale indispensable pour régler le problème afghan. « Il est important d’engager un dialogue avec l’Iran, sur la base de nos intérêts mutuels. Il y a un potentiel pour aller ensemble de l’avant », a-t-il dit. Dans le cadre de cette coopération, Mullen a également cité l’Inde, le Pakistan et la Russie.

Côté opérationnel, cette alliance ne pourra se faire dans une « chasse au terrorisme » si cher à George Bush, mais dans la lutte systématique contre le narcoterrorisme. Dans un article publié aujourd’hui dans l’Asia Times, le professeur iranien Kaveh Afrasiabi écrit que « en plus des raisons traditionnelles pour lesquelles Téhéran est opposé à la résurgence des Talibans, il y a l’implication des insurgés dans le trafic d’opium. Ces dernières années, le trafic de drogue a explosé par rapport à l’époque du régime Taliban, qui était opposé à la drogue. En ce qui concerne directement l’Iran, cet aspect des « nouveaux Talibans » est vu comme un des problèmes les plus importants, et l’Iran met en partie cette résurgence de la drogue sur le dos des troupes Britanniques en charge de cette question ».

Déjà en 2006, l’ancien président iranien Hachemi Rafsandjani avait déclaré : « Nous réalisons que tous les dirigeants de ces groupes de trafiquants que nous arrêtons ont le soutient de pays coloniaux. [Faisant allusion aux Britanniques, aux Hollandais et aux troupes australiennes et canadiennes du Commonwealth, qui administrent le sud de l’Afghanistan] L’occident pourrait éradiquer l’opium afghan en utilisant des aérosols chimiques, car s’ils peuvent traquer les terroristes jusque dans les grottes, pourquoi ne pourraient–ils pas faire face aux dealers de rue et aux producteurs d’héroïne ? »

Lire aussi Rumsfeld et l’armée britannique : parrains de l’opium afghan

Voir les 6 commentaires

  • parousnik • 29/01/2009 - 19:32

    Les événements du 11 septembre 2001 justifiant l’invasion de l’Afghanistan ??? Pourtant une grande partie de l’humanité attend encore "les preuves" des accusations de l’administration Bush/Cheney...De plus Les cultures de pavot avaient pratiquement cessé avant les bombardements illégaux suivi de l’invasion de l’Afghanistan.. Devons nous croire que c’est sous l’occupation illégale des armées occupantes que la culture a repris intensément ? Des millions de personnes pensent que les événements qui ont justifié cet invasion coloniale est un crime commandité et organisé par les Etats Unis eux mêmes et nous espérons que le Président Obama ordonnera l"enquête indépendante réclamée les familles des victimes qui ont refusé l’argent du silence... Sinon le rêve américain restera ce cauchemar américain...qui a depuis 8 ans assassinés et détrruit la vie a plusieurs dizaines de millions d’êtres humains...

    • fer • 29/01/2009 - 23:03

      La Grande-Bretagne étant partie prenante dans le trafic d’opium, il n’est guère surprenant que ce trafic augmente avec leur présence, et c’est même probablement une raison importante de cette guerre.
      Et fort troublant que justement les britanniques soient chargés du sujet, non ?
      Je crois savoir que la famille royale britannique est l’un des principaux bénéficiaires du marché de l’opium (rappelons-nous donc la guerre de l’opium...).

    • michel49 • 30/01/2009 - 10:08

      Souvenons-nous qu’au 19° siecle la Grande-Bretagne etait un etat narco-trafiquant qui a construit sa puissance en contraignant la Chine à acheter l’opium produit en Inde par les Anglais ; l’episode bien connu de la guerre des Boxers avait pour but d’obliger l’Imperatrice à accepter ce commerce que la loi interdisait.

    Répondre à ce message

  • matière invisible • 29/01/2009 - 19:45

    Cette alliance recherchée IRAN / USA n’est pas innocente.
    En effet, la nouvelle politique étrangère américaine selon Brezinski (membre du CFR) serait la suivante d’après l’historien américain Webster G. Tarpley :
    - utiliser l’Iran pour la retourner contre la Russie (comme il aurait fait avec l’Afganistan),
    - Morceler le Pakistan pour éviter qu’il s’allie économiquement avec la Chine pour les matières premières.
    - Rejeter les chinois d’Afrique (renverser les gouvernements africains traitant avec la Chine) pour pousser la Chine et la Russie à s’affronter sur fond de crise de matière première.
    - et j’en passe...
    En fait, comme d’habitude, le but est d’affaiblir les grandes puissances mondiales en les faisant s’affronter pour dégager l’espace à l’oligarchie dénoncée par L. Larouche.

    • Bertrand Buisson • 29/01/2009 - 20:57

      Brzezinski étant un agent actif et coupable de la géopolitique impériale, c’est tout son intérêt de répandre cette idée que la politique des Etats-unis va vers le pire. Certes quand on dit Etats-unis, cela comprend différentes factions, mais la politique dominante aux US n’est pas celle là. Je vous renvoie à la discussion de M. LaRouche avec la nouvelle administration lors de son webcast du 22 janvier ( http://solidariteetprogres.org/article5059.html ).

      Quand à Webster Tarpley, c’est un analyste de bureau qui vit dans l’obsession de l’Empire et n’a aucune intention ni proposition pour que ce jeu cesse. Donc il dit tout ce qu’il peut pour justifier la puissance de l’Empire britannique et prend pour vérité tout ce qui va dans son sens.

    • parousnik • 29/01/2009 - 21:29

      L’Iran,la Russie et la Chine et d’autres ont intérêt a s’allier économiquement et militairement pour résister a la voracité meurtrière anglo étasunienne... Chacun d’eux le sait...et plusieurs traités existent et ont été signés entre eux et d’autres de la région et vu le répondant dont disposent ces trois immenses pays je doute que les anglo yankee puissent les manipuler comme ils manipulent les Talibans... Ils pourraient même s’en mordre les doigts.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide