Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

L’Inde et la Russie lancent « le satellite des jeunes »

La rédaction
visites
757
commentaires

23 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – Grâce à la réussite de son lanceur PSLV, l’Inde vient de mettre en orbite trois nouveaux satellites, confirmant un peu plus son statut de nation orientée vers l’avenir. Parmi ces trois satellites, l’observatoire spatial YouthSat ou « satellite des jeunes », conçu conjointement par l’Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO) et les étudiants de l’Université Lomonosov de Moscou.

Ce projet russo-indien a pour mission « d’inculquer aux jeunes générations l’intérêt envers les activités liées à l’espace » et de « créer une plateforme commune pour les étudiants en aérospatiale du monde entier afin de mener des expériences dans l’espace pour le bénéfice des générations futures et de l’ensemble de l’humanité ». Les étudiants indiens et russes sont impliqués depuis le test des instruments en laboratoire jusqu’à l’utilisation des données concernant la relation entre les variations solaires et les changements dans la thermosphère et l’ionosphère terrestre. Les instruments indiens (RaBIT et LiVHySI) serviront à déterminer la composition et la dynamique de notre haute atmosphère. La partie conçue en Russie (SolRad) se consacrera à la détection des flux de rayons X et Gamma en provenance du Soleil et à la mesure de leurs conditions de pénétration dans la magnétosphère. Ce projet servira notamment à la prévision des évènements solaires pouvant affecter les missions spatiales habitées ou non.

Tout ce qu’on sait c’est qu’on ne sait quasiment rien sur notre environnement immédiat qu’est le système solaire, et que c’est probablement pour cela qu’on ne sait pas grand chose non plus sur la vie et la Terre elle-même. A l’heure où YouthSat décollait, l’astrophysicien indien Jayant Vishnu Narlikar annonçait une percée scientifique majeure. Des ballons-sondes lancés dans l’atmosphère par l’ISRO ont révélé l’existence de bactéries totalement inconnues sur Terre. Sur les 12 bactéries collectées entre 27 000 et 41 000 mètres d’altitude, neuf correspondent à plus de 98% aux espèces connues sur Terre. Les trois autres, que les chercheurs indiens pensent avoir prélevées dans la stratosphère, « ne proviennent pas de la planète Terre ; à la différence de nos bactéries, elles sont immunisées contre les rayons ultra-violets », a déclaré Narlikar. Autrement dit, elles semblent équipées pour voyager dans l’espace !


Vidéo :
Notre impératif extraterrestre 2 : Les rayons cosmiques


Voir les 2 commentaires

  • petite souris • 23/04/2011 - 21:45

    Génial !!!!

    1° Coopération Russie et Inde
    2° Projet éducatif et participatif pour les étudiants et les chercheurs
    3°Percée scientifique majeure

    Quel exemple pour nos pays occidentaux !!!

    Y-a-t-il en France un ministre de la recherche ?
    Y-a-t-il en France un ministre de l’éducation nationale et des universités ?

    Il me semble que not’sarko voulait un pôle d’excellence sur le plateau de saclay !!!

    Encore une fois la France perd une occasion d’être à la pointe puisqu’aucune ambition réelle d’excellence n’existe dans les faits !!!!!!!!!

    Paroles paroles paroles
    Encore des mots toujours des mots
    les mêmes mots

    Répondre à ce message

  • edith • 23/04/2011 - 19:11

    les chercheurs Russes et Indiens ont découvert 12 nouvelles bactéries ,mais sont-elles aussi néfastes que l’oligarchie financière ? Parce que en ce qui concerne Soros et consorts, chaque fois qu’ils remuent le petit doigt ,c’est une épidemie destructrice de la structure sociale des êtres humains.Alors envoyer des satellites juste pour des microbes c’est un peu au ras des pâquerettes, ne serait-il pas plus intéressant pour eux de travailler avec des Americains et des français,où même là il n’y a plus de coopération internationale ? Si c’est oui merci Sarko,Obama nous devons vous ranger dans la réserve du musée Grévin et de madame Tusseaud !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide