Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

L’Inde projette d’aller sur Mars en 2015

La rédaction
visites
1097
commentaire

31 août (Nouvelle Solidarité)—Prenant la parole lors de la session inaugurale de la 8ème Conférence internationale sur les missions planétaires à faible coût, G. Madhavan Nair, président de l’Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO), a annoncé que l’Inde projetait de lancer sa mission sur Mars entre 2013 et 2015. « La mission est en phase de conception et sera mise en œuvre après Chandrayaan-2, », ajouta-t-il. « Mars est sérieusement sur nos tablettes… Cela représente un défi pour nous et nous allons bientôt dessiner les grands traits du programme. »

Chandrayaan-2 est la seconde mission d’exploration non-habitée de la Lune proposée par l’ISRO. La mission comprend un orbiteur lunaire ainsi qu’un robot d’exploration. L’ISRO prévoit d’envoyer un robot d’exploration sur mars probablement en 2012, comme second volet de la mission Chandrayaan. Le robot équipé de roues se déplacera sur la surface lunaire afin de prélever et procéder sur place à une analyse chimique des échantillons du sol et de roches. Chandrayaan-1 s’est posé sur la Lune en novembre dernier et, après avoir transmis des signaux pendant 10 mois, il vient juste de perdre contact avec le centre de contrôle.

L’Inde forme le projet d’utiliser l’énergie nucléaire pour certaines parties du Chandrayaan-2 à l’occasion de sa prochaine mission vers la Lune ; l’Organisation indienne de recherche spatiale et le Centre de recherche de Bhabha se chargeant des études de faisabilité. « Nous envisageons d’alimenter certaines parties du Chandrayaan-2 grâce à l’énergie nucléaire », rapportait aux médias Madhavan Nair, le président de l’ISRO, le 13 août dernier.

Le chef de l’ISRO déclarait que la mission vers Mars représentera la plus importante des missions d’exploration indienne, étant donné qu’il s’agit « d’une planète dotée d’une atmosphère, riche en minéraux, et où, selon les premières indications, l’eau est présente. » L’ISRO a déjà démarré les préparatifs pour l’envoi d’un vaisseau vers la planète rouge.

Pour creuser le sujet :
L’espace, engagement politique fondamental, par Jacques cheminade

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide