Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

L’Université russe de Doubna soutient l’appel de LaRouche pour Glass-Steagall

La rédaction
visites
620
commentaire

17 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – La 2e édition de la Conférence internationale sur les problèmes fondamentaux du développement durable dans le système nature-société-homme , organisée par l’Université russe de Doubna, ville scientifique de la région de Moscou, a adopté à l’unanimité une résolution soutenant les appels de Lyndon LaRouche en faveur du principe de Glass-Steagall, d’un système financier à taux de change fixes et du lancement de projets de développement industriel et infrastructurel pour les cinquante prochaines années.

Organisée par le professeur Boris Bolshakov, membre de l’Académie des sciences naturelles russe et collaborateur de feu Pobisk Kutznetsov, cette conférence scientifique de haut-niveau a rassemblé les 24 et 25 octobre, 120 représentants d’institutions scientifiques de Russie, du Kazakhstan, du Kirghizistan et d’Ukraine, ainsi que d’une douzaine d’universités russes. En ouverture, les participants avaient assisté à une vidéoconférence avec Lyndon LaRouche et Sky Shields, de l’équipe scientifique du LaRouchePAC sur Les principes d’un Système de crédit pour une relance de l’économie et la transformation de la Terre et du Cosmos. L’optimisme scientifique et l’engagement pour le progrès futur qui se sont exprimés lors de la conférence et à travers la résolution nous rappellent la révolution de la pensée qui doit s’opérer ici, alors que la tension diplomatique et militaire monte entre les pays de l’OTAN et les grandes puissances d’Asie-Pacifique. La résolution affirme :

Face à la menace persistante de désintégration du système financier mondial, provoquée par le gonflement d’un capital spéculatif dépourvu de base réelle, ayant atteint depuis 2011 des dimensions astronomiques (1,5 million de milliards de dollars, selon certaines évaluations), et du fait que les solutions proposées par les pays à la crise financière globale sont insuffisantes et n’ont pas réduit la taille de la ‘bulle de savon’ qui alimente des tendances négatives au sein de l’économie mondiale et aggrave la crise globale, des mesures supplémentaires sont requises d’urgence.

A cet égard, les participants à la conférence soutiennent unanimement l’appel de Lyndon LaRouche et d’Helga Zepp-LaRouche pour guérir le système financier mondial grâce à l’adoption des mesures absolument prioritaires et nécessaires qui suivent :

- rétablissement de la loi Glass-Steagall de Franklin Roosevelt ;

- adoption d’un système à taux de change fixes entre pays participants ;

- soutien public aux banques servant l’industrie, qui investissent dans des projets dans l’économie réelle, y compris l’économie de l’innovation, fondée sur un système à taux de change fixes ;

- accord sur des contrats publics à long terme (environ 50 ans) avec la banque centrale nationale et un système de banques industrielles, afin de créer les conditions d’une transition vers le développement durable et fondé sur l’innovation des pays prenant part au processus global de préservation du développement planétaire de la vie sur la Terre.


Les principes d’un Système de crédit pour une relance de l’économie et la transformation de la Terre et du Cosmos (en anglais, sous titré en russe) :

Voir le commentaire

  • petite souris • 17/11/2011 - 12:07

    ... et vous vous étonnez que Obama et nozélites européennes soient en train d’organiser et la mise sous tutelles des pays et une guerre contre la Russie ou l’Iran !!!!

    Bravo aux participants de ce colloque de l’université de Doubna !
    J’espère que lors de prochains colloques à travers le monde, il se passera la même chose.

    La résistance internationale se met en place, Marie-Madeleine Fourcade, de là où elle est doit être contente...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide