Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

L’agence Xinhua qualifie Pelosi d’abjecte

La rédaction
visites
1035
commentaire

14 avril 2008, (LPAC) – L’agence de presse chinoise Xinhua a rapporté hier, que si un sondage était fait en Chine aujourd’hui, Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants aux Etats-Unis, serait en tête de liste des « personnes les plus abjectes ».

Les Chinois sont furieux contre elle à cause de son intervention dans les affaires chinoises pour promouvoir l’indépendance du Tibet (l’un des plus anciens jeux britanniques de la région), et à cause de sa menace de boycotter les Jeux Olympiques. « Comment le peuple chinois ne pourrait-il pas détester une figure politique aussi irresponsable ? » interroge le Xinhua.

Le Tibet a été un pion de la stratégie coloniale britannique depuis la Guerre de l’opium dans les années 1840, lorsque la Grande Bretagne utilisa des navires de guerre pour forcer l’impératrice à accepter l’opium anglais produit en Inde. La Grande Bretagne conduisit deux invasions aux Tibet en 1888 et durant 1903-1904, afin de bâtir son influence coloniale. Les Britanniques tentèrent de décrocher le Tibet de la Chine en l’intégrant à l’Inde sous leur contrôle, faisant du Tibet un « Etat tampon ».

Pourquoi la présidente de la Chambre des représentants défend-elle une politique qui fit de la Grande Bretagne la puissance coloniale la plus haïe du monde ?

Contactez-nous !

Don rapide