Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

L’appel à doubler la production alimentaire circule dans le monde arabe

La rédaction
visites
856

19 mai 2008 (LPAC) - L’appel d’Helga Zepp-LaRouche pour doubler la production alimentaire mondiale est activement diffusé dans le monde arabe, une des régions du monde les plus dépendantes des importations alimentaires (voir la version en arabe ici). D’abord, l’appel a été posté sur le site du Data and Strategic Studies Center (DASC) de Syrie. Il a aussi fait les grands titres du site égyptien Alarab News, un journal politique d’opposition. De là, il circule aussi sur de nombreux blogs, groupes de discussions et lettres d’information.

Le quotidien saoudien Asharq Al-Awsat a également publié dans sa section économie, les commentaires d’Hussein Askary, correspondant de l’EIR pour le monde arabe, sur le discours du président egyptien Hosni Mubarak lors du Forum économique mondial de Charm El-Cheikh. Le journal explique que Moubarak appelle à une action urgente, dénonçant les biocarburants et la spéculation financière sur les produits alimentaires, et qu’il est engagé à porter ce message au sommet de la FAO à Rome les 3, 4 et 5 juin.

Askary exprime quant à lui son accord avec de telles remarques et a fait part de la campagne internationale lancée par Helga Zepp LaRouche à ce sujet, demandant l’arrêt des biocarburants, l’interdiction de la spéculation sur les produits alimentaires, la dissolution de l’OMC et l’émission de crédit à bas taux pour financer le développement de barrages, de canaux, d’énergie nucléaire et des techniques agricoles dans les pays en voie de développement. Il souligne aussi qu’Helga Zepp-LaRouche presse la communauté internationale de profiter du sommet de la FAO pour parvenir à un accord sur ces impératifs et à agir vite.

Suivre notre focus sur la bataille contre la crise alimentaire

Contactez-nous !