Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

L’effondrement de l’automobile mettra la production d’acier « en sommeil »

La rédaction

30 octobre 2008 (Nouvelle Solidarité) — Arcelor Mittal, le plus grand producteur mondial d’acier avec 320 000 employés, confronté avec la forte baisse dans le secteur de l’automobile, va réduire sa production de 15% au niveau mondial.

En France, PSA Peugeot Citroën a annoncé qu’il réduisait de 30% sa production au dernier trimestre 2008 et Renault annonce une réduction de 20% au quatrième trimestre en Europe. En conséquence, Arcelor Mittal compte mettre « en sommeil » treize hauts fourneaux en Europe.

« Le couperet est tombé hier lors d’un comité central d’entreprise (CCE) d’Arcelor Mittal Méditerranée » rapporte Le Figaro. « Le géant mondial de l’acier met en sommeil à partir de la mi-novembre jusqu’à fin janvier un haut-fourneau sur deux de son site de Fos-sur-Mer, le deuxième site français en importance avec 3400 salariés. Le site de Florange (3300 salariés), en Moselle, fait de même du 2 ou 3 décembre jusqu’au 6 janvier. En Belgique, le haut-fourneau numéro 6 de Seraing, en région liégeoise, relancé en mars, devrait être à nouveau mis à l’arrêt dans quelques jours, au moins jusqu’à la mi-février. En Allemagne, des mesures comparables touchent les sites de Brême, Eko et Stahl. »

{}

Les syndicats estiment que le pire est à venir, puisque le site de Fos-sur-Mer « n’est pas rentable si on tourne à 50% comme c’est désormais le cas. » Selon le représentant des salariés, « le site doit produire 4,8 millions de tonnes d’acier par an ou 370 000 à 380 000 tonnes de bobines de tôle par mois pour gagner de l’argent. Or, en octobre, la production a atteint 252 000 tonnes, elle tombera à 224 000 tonnes en novembre et à 119 000 tonnes en décembre... »

{}

Pour creuser le sujet : focus

Rejoignez la mobilisation !

La chronique du 23 avril le monde
en devenir

Don rapide