www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

L’ex-chef du CNT : Kadhafi éliminé sur ordres d’une puissance étrangère

La rédaction
2530 visites | 4 commentaires

15 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) - Interrogé par la chaîne de télévision américaine CNN le 7 novembre, Mahmoud Jibril, qui fut jusqu’au 23 octobre le président du conseil exécutif du Conseil national de transition libyen (CNT), a affirmé que Mouammar Kadhafi « a été tué sur les ordres d’une entité étrangère, un pays, une personne, un certain dirigeant – quelqu’un ne souhaitant pas que ses secrets soient révélés ».

Jibril a ajouté : « J’aurais souhaité qu’il [Kadhafi] soit capturé. Trop de choses auraient été révélées. Il portait trop de secrets, avaient trop de contacts avec trop de dirigeants dans plein de pays ». Jibril avoue qu’il n’a pas de preuve formelle mais qu’il estime que la liquidation de Kadhafi « n’était pas une réaction ad hoc » et qu’il soupçonne qu’après que Kadhafi fut attrapé, quelqu’un « a reçu un coup de fil lui disant : ‘qu’on s’en débarrasse’ ».

Cela ne fait que confirmer, comme l’a montré le Canard Enchaîné, que Kadhafi et sa famille ont fait l’objet d’une chasse à l’homme orchestrée depuis la Maison Blanche et l’Elysée, à l’aide des forces spéciales et de drones Predator, en violation totale du droit international. C’est cette politique de changement de régime et d’assassinat ciblé qui a ouvert la porte à un conflit mondial voulu par l’oligarchie britannique, et qui serait déclenché autour de la Syrie et de l’Iran.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 4 commentaires

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2011 à 01:48
    par Jean-Luc LUMEN

    samedi, sur une chaine de télé Allemande, l’écrivain Scholl-Latour a dit que Kadhafi aurait subit le pal.

    Jean-Luc LUMEN

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2011 à 11:14
    par Elie

    Information a prendre avec beaucoup de précautions. Ces gens là ne sont absolument pas crédibles et leur parole ne vaut rien. C’est trop facile d’affirmer que Kadhafi a été tué sur ordre d’une puissance étrangère. Qu’on nous dise laquelle alors !!! Pourquoi n’a t’on pas liquidé Ben Ali ou Moubarak dans les même conditions ? Il n’y a aucune différence entre eux et Kadhafi, sinon que le dernier était complètement cinglé et aurait de toutes façons "dézingué" la moitié de sa population. Vous le savez....

    • Le 17 novembre 2011 à 21:44
      par populasse

      Moubarack et Ben Ali ont été soutenu depuis le début et jusqu’à la fin (même après le début des révolution)... PAS Kaddafhy.

      L’Egypte et la tunisie ont eu des révolution à cause de la faim... La Libye AVAIT le plus haut niveau de vie d’Afrique avant notre intervention.

      Ne même pas voir ces différences fondamentales est fou.

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2011 à 12:31
    par petite souris

    Jibril n’a pas de preuves à donner à la presse, mais il sait.
    Bien sûr Khadhafi a été pourchassé, massacré et assassiné par des chasseurs tuant la bête jusqu’à l’hallali.

    Il n’y a que les morts qui ne parlent pas. Soit !
    Mais : à voir !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet