Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Campagne de Lieberman divise les Démocrates

La rédaction
visites
739
commentaire

Selon l’édition du 17 août d’une lettre d’information publiée à Washington, The Hill, certains senatéurs démocrates commencent à perdre patience avec les tactiques du sénateur Joe Lieberman, perdant des récentes primaires démocrates au Connecticut, et qui veut maintenant se présenter en candidat indépendant contre le candidat démocrate victorieux Lamont. Selon Lieberman, ceux qui soutiennent que les forces américaines doivent quitter l’Iraq à une date précise ne font qu’alimenter les attentats terroristes. Le parti démocrate, dit-il, n’est plus en consonnance avec l’opinion publique.

Si, aux législatives de novembre 2006, Joe Lieberman devait gagner contre le candidat officiel du parti démocrate, Lamont, il risquerait de devenir Secrétaire du Homeland Security and Government Reform Committee. Les démocrates souhaitent, s’ils devaient reprendre le contrôle du Sénat en novembre 2006, utiliser ledit comité pour contrer l’Administration Bush sur la conduite de la guerre en Iraq et les questions de sécurité nationale, ce qui serait impossible si Lieberman devait en assumer la présidence. Selon la lettre d’information The Hill, certains sénateurs se préparent à barrer la route à Lieberman, alors que Tom Carper Sénateur de l’état de Delaware, et membre du Senate New Democrat Coalition et du Democratic Leadership Council, soutiendrait Lieberman contre Lamont.

Toujours selon The Hill, Michael Lewan, ancien chef de cabinet de Lieberman, et lobbyiste pour Enron, s’agiterait beaucoup à Washington pour entraver le Sénateur du Nevada Harry Reid, chef de la fraction démocrate au Sénat et opposé à Lieberman. Michael lewan vient d’organiser une grande soirée à Washington pour sponsoriser la campagne de Lieberman.

Le Democratic Senatorial Campaign Committee (le DSCC, comité officiel des campagnes sénatoriales du parti démocrate), rangé du côté de Lieberman, est une institution fort peu recommandable. Un exemple : le DSCC a placé sur son site Web une publicité qui compare les immigrés sans papiers à Osama bin Ladin, Mahmoud Ahmadinejad, et Kim Jong-il ! Le Secrétaire du parti démocrate à Harris County (Houston), Gerry Birnberg, ainsi que d’autres démocrates de Houston, ont envoyé des milliers de courriels aux démocrates de Harris County, leur demandant de ne plus contribuer faire de dons au DSCC, mais plutôt de financer des campagnes sénatoriales une à une.

Contactez-nous !

Don rapide