Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Chine bâtit des partenariats stratégiques en Asie

La rédaction
visites
862

Après les accords historiques conclus entre la Chine et l’Inde en avril, les dirigeants chinois poursuivent leur politique de paix par le développement économique en renforçant leurs partenariats stratégiques avec d’autres pays d’Asie du Sud-Est.

Signalons notamment la rencontre entre le président chinois HU Jintao et le Premier ministre japonais Koizumi au sommet Asie-Afrique de Djakarta. Cette rencontre, ainsi que les excuses publiques de Koizumi pour le comportement impérialiste du Japon envers ses voisins au cours de la première moitié du XXème siècle, ont contribué à calmer les tensions qui s’étaient aggravées ces dernières semaines entre les deux pays.

Le président Hu est ensuite resté en Indonésie les 25 et 26 avril pour une visite d’Etat qui a marqué un tournant dans les relations entre les deux pays, marquées depuis des décennies par une grande tension. Les deux pays ont conclu des accords économiques et militaires et annoncé leur intention d’accroître de 40% le commerce bilatéral au cours des trois prochaines années, pour atteindre les 20 milliards de dollars. La Chine fournira environ 700 millions de dollars au moyen de prêts destinés à des projets d’infrastructure. La Chine prévoit d’investir jusqu’à 10 milliards de dollars en Indonésie, notamment dans les secteurs des matières premières et de l’énergie. Au niveau militaire, la Chine prévoit de vendre des armes à l’Indonésie et un renforcement de la coopération militaire bilatérale.

De même, Pékin a considérablement intensifié ses relations économiques avec les Philippines. De Djakarta, Hu s’est rendu à Manille où quatorze accords économiques ont été signés, dont une dizaine entre les deux gouvernements. Le gouvernement chinois va, par exemple, investir 950 millions de dollars dans une société d’extraction de nickel aux Philippines. Le prêt le plus important, se montant à 500 millions de dollars, est destiné à prolonger le réseau ferroviaire jusqu’aux centres industriels du nord de Manille. La China National Offshore Oil Co. a signé un accord cadre d’exploration du pétrole et du gaz au large des côtes de l’île occidentale de Palawan. Le ministre philippin des Finances, Cesar Purisima, a déclaré qu’avec l’expansion des relations sino-philippines, le commerce devrait atteindre 10 milliards de dollars en 2010, soit le triple du niveau actuel.

Contactez-nous !