Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Chine pourrait financer des TGV aux Etats-Unis

La rédaction
visites
1622
commentaires

12 avril 2010 (Nouvelle Solidarité) – 150 ans après que des milliers de chinois aient participé à la construction du réseau de chemins de fer outre-atlantique, la Chine se dit prête à fournir la technologie et les ingénieurs requis à la construction de lignes ferroviaires à grande vitesse sur le continent américain, à en croire le New York Times du 7 avril 2010.

Des accords préliminaires de coopération viennent d’être signés à cet effet entre le gouvernement chinois, l’Etat de Californie et General Electric. Ces accords révèlent, selon le NY Times, « le grand désir chinois de devenir un exportateur majeur de trains rapides, voyageant à plus de 350km à l’heure ».

« Nous sommes les plus avancés dans de nombreux domaines et nous désirons partager avec les Etats-Unis », affirme sans ironie Zheng Jian, directeur des trains à grande vitesse auprès du ministère des Infrastructures ferroviaires et chargé de la planification. D’autres pays concourent à l’appel d’offre de l’Etat californien, notamment la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la Corée du sud.

D’après General Electric, dans un contrat avec la Chine, 80% des éléments seraient fabriqués aux Etats-Unis. La Chine brevetterait surtout sa technologie, fournirait ses ingénieurs et produirait 20% du matériel. Une idée pour la Californie serait la reconversion du site de production automobile de GM à Fremont, en vue d’y assembler des trains. General Electric estime que les Etats-Unis d’Obama dépenseront 13 milliards de dollars dans les cinq ans à venir pour des trains à grande vitesse, alors que la Chine prévoit de dépenser 300 milliards de dollars dans ce domaine dans les trois ans à venir seulement !

Cependant, la Chine va plus loin. Au-delà de sa coopération scientifique et technologique, elle propose d’aider au financement des projets. D’après David Crane, haut responsable du rail californien, les représentants chinois font déjà des allées et retours entre Pékin et Sacramento pour expliquer le projet. D’après le Las Vegas Sun du 3 février, la banque import-export chinoise serait même disposée à avancer 7 des 12 milliards de dollars nécessaires pour la réalisation d’une ligne maglev (train à sustentation magnétique) reliant la Californie au Nevada.

Pour Lyndon LaRouche, la démarche chinoise n’est pas dépourvue d’intelligence. Selon lui, la Chine dispose désormais d’une excellence technologique que les Etats-Unis ont perdue. A leur façon, les Chinois se démènent pour ouvrir des marchés à leurs exportations.


Article : la Chine préfère Colbert à Keynes


Voir les 2 commentaires

  • Yan Amar • 15/04/2010 - 05:35

    La chine tiens les Etats Unis par les c.... si ce n’est pas le monde !!!

    Répondre à ce message

  • petite souris • 12/04/2010 - 23:48

    Encore un marché perdu pour la France ! Vive nos dirigeants !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide