Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Chine soutient le « dialogue des civilisations » proposé par l’Iran

La rédaction
visites
769

Lors de la visite du président Jiang Zemin en Iran, le gouvernement du président Mohammad Khatami l’a incité à donner une réponse substantielle à la politique américaine envers l’Irak, l’Asie centrale, le conflit israélo-palestinien et, enfin, l’Iran lui-même - qui fait partie de l’« axe du mal » dénoncé par l’administration Bush. Jiang a assuré le président Khatami qu’il soutenait l’initiative pour un dialogue entre civilisations et que la Chine était prête à y participer. Tous deux ont évoqué les deux mille ans de relations mutuelles via la Route de la soie.

Le 20 avril, Jiang a été reçu par Hashemi Rafsandjani, influent dirigeant de l’Expediency Council et ancien président iranien. Ce dernier a déclaré que l’Iran avait choisi la Chine comme l’un de ses alliés stratégiques. Il a soulevé la question de la présence militaire américaine en Asie centrale, dans le Caucase, en Afghanistan et au Pakistan, en soutenant que les pouvoirs régionaux, y compris la Chine, ne devraient pas accepter la présence américaine dans la région. Jiang Zemin a répondu que la Chine s’oppose aux « tactiques d’intimidation » des Etats-Unis et au système de « deux poids, deux mesures ». Les deux parties ont critiqué le soutien américain à Israël ainsi que les attaques israéliennes contre la Palestine. Selon des rapports de presse iraniens, Jiang a affirmé que la protection des pays en développement contre les prétentions américaines figure en tête de ses préoccupations.

Contactez-nous !