Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

La City menace Tremonti

La rédaction

8 avril 2008 (LPAC) – Dans une menace de mort à peine voilée, les réseaux financiers de la City de Londres, par l’intermédiaire du Financial Times daté d’aujourd’hui, appellent à « tuer dans l’œuf » Tremonti et ses propositions économiques.

Tony Barber, le journaliste, écrit qu’il a beaucoup apprécié la compagnie de Tremonti dans le passé, mais que maintenant qu’il « joue un jeu plus populiste », « attaquant durement la mondialisation », condamnant la « dictature du marché » et proposant « un nouveau Bretton Woods », il n’en est plus si sûr.

Surtout lorsque tout indique que Berlusconi va gagner les élections, et qu’étant un « homme d’habitudes », il nommera son ancien ministre aux finances. Dans ce cas, « une victoire pour Tremonti… renforcerait les forces européennes défensives et centrées sur elles-mêmes ».

Dans une référence à Shakespeare, Barber s’appuie sur la justification par Brutus du meurtre de César : « Et pour cela, pensez-le comme un œuf de serpent, qui, une fois éclos, verrait croître son espèce malfaisante (sic). Tuez-le dans l’œuf ».

Et Barber de conclure : « Nous ne pouvons pas laisser l’œuf de serpent du protectionnisme atteindre la maturité ».

Comme quoi, il y a des propositions économiques qui embêtent les vautours financiers.

Et vous, avez-vous signé notre appel pour un nouveau Bretton Woods ?

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 23 février le monde
en devenir

Don rapide