Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

23 juin - Guerre, choléra et famine au Yémen : la complicité criminelle des occidentaux dénoncée à l’ONU Lire 22 juin - Surréaliste : la lutte antifraude fiscale européenne s’installe au Luxembourg ! Lire 22 juin - Spécial Bourget : gros plan sur le programme spatial de Jacques Cheminade Lire
AccueilActualité
Brèves

La Commission européenne salue les activités des fonds spéculatifs !

La rédaction
visites
819
commentaire

En mai et juin, les hedge funds ont subi de lourdes pertes en raison de l’extrême volatilité des marchés financiers mondiaux. Le secteur peut néanmoins compter sur le soutien de la Commission de Bruxelles. En effet, une étude qu’elle a parrainée recommande plus de dérégulation dans ce secteur, qui gère actuellement quelque 325 milliards de dollars de capitaux. Cette étude, préparée à la demande de Charlie McCreevy, membre de la Commission chargé du marché intérieur, et publiée le 4 juillet, a été rédigée par un groupe ad hoc d’experts de la gestion d’actifs, venant entre autres de Goldman Sachs, Allianz, Morgan Stanley et PwC.

Selon ce rapport, l’évolution du hedge fund business est telle qu’elle « ne nécessite pas de législation spécifique supplémentaire » au niveau des participants ou des stratégies d’investissement sur le plan européen. « De l’avis du groupe, l’approche régulatrice légère a bien servi l’industrie [des fonds], ses investisseurs et le marché plus généralement. » Au lieu de régulations, les pays membres de l’UE devraient au contraire supprimer certains obstacles afin de rendre les fonds spéculatifs accessibles à d’autres catégories d’investisseurs. Il souligne la nécessité de supprimer les obstacles à l’investissement institutionnel dans les fonds spéculatifs et à la prestation de services d’appui transfrontaliers essentiels aux gestionnaires de fonds spéculatifs.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide