Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Coupe du monde de football, Cheminade réagit

La rédaction
visites
2791

Sous le titre « Avant la finale », Jacques Cheminade, président de Solidarité et Progrès en France, a publié la déclaration suivante le 7 juillet.

« Je ne peux pas laisser passer ce sujet. L’utilisation du football à des fins politiques relève d’une absurde obscénité. Par souci de l’image et de se rendre populaire, pratiquement tous nos dirigeants politiques ont cru bon de donner leur avis sans réelle compétence technique ni même un sens du jeu pratiqué. Ils tentent de surmonter leur discrédit en prétendant épouser les passions de leurs électeurs pour servir leurs ambitions de pouvoir. Leur comportement est celui des tribuns de la plèbe ou des courtisans de l’Empire romain face aux jeux du cirque.

« Il est inadmissible que la passion de voir gagner ou perdre des vedettes payées plus de cent fois le SMIC soit exploitée à des fins politiciennes ou patriotardes alors que sur les grands défis et les grands sujets de l’époque, en particulier le rôle de la France vis-à-vis de la mondialisation financière, le silence des uns et des autres demeure assourdissant. »

Après la finale de la Coupe du monde, Cheminade a ajouté le commentaire suivant :

« La victoire dans la Coupe du monde de l’équipe représentant le football le plus corrompu et le plus rongé par des pulsions fascistes qui soit confirme pleinement mon jugement précédent. Le coup de boule de M. Zinedine Zidane, répondant à une agression verbale raciste de la part de Marco Materazzi, révèle bien ce qui se produit dans ces spectacles de cirque romain : on y perd la boule. »

Contactez-nous !