www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

La Fed est une bad bank hyperinflationniste

La rédaction
904 visites | 3 commentaires

11 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – Pour la première fois depuis qu’il est entré en dissidence avec la politique de Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale de Kansas City Thomas Hoenig a accusé la politique d’émission monétaire de la Fed (QEII) d’être directement responsable de la hausse des prix mondiaux. C’est Bloomberg News qui rapporte ses propos :

« La politique monétaire ’très accommodante’ de la Réserve fédérale est en partie responsable de la hausse rapide des prix des matières premières dans le monde, a déclaré le président de la Fed de Kansas City, Thomas Hoenig. »

« ’Une fois encore, il y a des signes que le monde accumule de nouveaux déséquilibres économiques et impulsions inflationnistes’ (...). ’Plus on maintiendra la politique actuelle, plus il est probable que ces pressions se formeront, et finiront par saper la croissance mondiale’. »

L’agence d’information financière américaine a également publié la semaine dernière un graphique montrant la corrélation entre les variations de l’indice des prix et la mise en marche par Bernanke de la planche à billets. La hausse des matières premières et de l’inflation coïncide à chaque fois avec le lancement des plans QEI (rachat d’actifs toxiques) et QEII (rachat de bons du Trésor) ; la seule interruption dans cette hausse continue des prix survient à la fin de l’été 2010, lorsque la Fed a mis un terme au QEI, et juste avant le lancement du QEII.

JPEG - 34.4 ko
Source : Bloomberg.com

De son côté, la Réserve fédérale de Saint Louis a publié ses statistiques de la base monétaire américaine, montrant une nette hausse pour le premier trimestre 2011, à un rythme aussi élevé que lors du premier round de la crise financière en 2008.

PNG - 20.9 ko
Source : St Louis Federal Reserve

Appelons un chat un chat : la Fed est une bad bank, tout comme la BCE qui a avalé actifs toxiques et obligations pourries tout en alimentant les banques grecques, irlandaises et espagnoles avec sa monnaie de singe. La question n’est pas de savoir « si » ce système va s’effondrer, mais plutôt « quand ». Il y a alors deux choix qui s’offrent à nous : attendre de subir le chaos, ou organiser une faillite civilisée du système financier sur la base de la souveraineté des peuples.


Lire aussi :


  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 3 commentaires

Vos commentaires

  • Le 11 avril 2011 à 21:31
    par max Ternon

    Qu’est ce l’argent ?
    Si l’on remonte la fillière, il arrive bien un momment où l’argent prêtée par une banque n’est à personne. ce n’est plus qu’une question de confiance, tout juste le banquier pourrait se satisfaire des intêrets pour vivre, le capital n’étant que du vent prêté aux bonnes âmes qui le feront se matérialiser. Le crédit crée de la dépendance à celui qui s’en sent dépendant, qui se crée sa propre dépendance. Remettez tous les compteurs à zéro, qu’est ce que cela changerait ?

    • Le 12 avril 2011 à 07:24
      par UN chouka

      Bonjour.
      Il y en a pour critiquer les chomeurs ,les retraités,oportunistes,mais, comme je le pense depuis bien longtemps, ils ne sont rien d’autre que des gens spéculateurs du fric de bois ,si bien que la morale, vole bien bas,lorsque ça arange,il me semble ? :-D
      Bon a part ça, a mon avis, il y a depuis des millenaires,les gens qui produisent de vrais richesses et les raketeurs enturbanés qui les plument .
      A partir de ce constat, simplet, on comprend vit que le fric n’est que du vent, dont on peut bien plus facilement se passer que des vrais richesses ,il me semble ?:->
      Bonne journée a vous.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2011 à 22:36
    par petite souris

    Bernanke ! il ne manque pas d’air celui là !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet