Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Réserve fédérale annonce l’hyperinflation pour Novembre ?

La rédaction
visites
4252
commentaires

23 septembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – La Réserve fédérale américaine (Fed), principal pourvoyeur de cash du système financier international, a annoncé mardi qu’elle se tenait prête à accélérer la planche à billet dès que la situation l’exigera.

« [Le comité de politique monétaire de la Fed] continuera à suivre la situation économique et financière, et se tient prêt à mener un assouplissement supplémentaire si nécessaire, afin de soutenir la reprise économique et faire revenir l’inflation, dans le temps, à des niveaux cohérent avec son mandat », dit le communiqué publié mardi soir. Cette fois, il est écrit noir sur blanc que la Fed s’apprête à débarrasser les établissements financiers de leurs actifs par de la pure émission monétaire, en assumant totalement l’inflation qui s’en suivra.

Sauf « catastrophe », la Fed ne devrait pas dégainer sa dernière arme avant novembre pour ne pas perturber les élections américaine de mi-mandat. Mais le fait qu’elle ait reconnu récemment que la situation n’était pas stable – en langage réel que l’économie poursuit son plongeon et que la finance est prête à couler – indique qu’elle pourrait passer à l’acte après le 2 novembre. Depuis 20 mois, la Fed a déjà acheté pour 300 milliards de Bons du Trésor et 1300 milliards d’actifs hypothécaires titrisés. Sa situation est intenable mais elle ne peut plus revenir en arrière.

Côté européen, début septembre, la BCE a annoncé qu’elle poursuivait ses prêts illimités aux établissements financiers et la Banque d’Angleterre se tient prête à une nouvelle vague d’assouplissement quantitatif. Les Banques centrales sont acculées : si elles arrêtent la planche à billet, le système lâchera, et si elles l’accélèrent, le système s’emballera et elles auront grillé leur dernière joker.

Déjà, l’inflation est de retour. Le prix des matières premières alimentaires et industrielles s’envole et les indices de prix repartent à la hausse. Mais ces derniers sont largement sous-évalués puisqu’ils excluent des critères comme le logement ou l’énergie pour les remplacer par l’informatique ou la Hi-fi. L’indice américain SGS-Alternate, qui mesure l’inflation selon les modes de calcul en vigueur jusque dans les années 1980, estime la hausse du coût de la vie outre-atlantique à 8,5% annuel en août.

Le monde poursuit donc sa lente agonie vers une faillite systémique. Le temps n’est plus au consensus mou. Les opposants au système doivent jeter les bases d’un nouveau système maintenant ou mourir avec lui.


  • Webcast international de Lyndon LaRouche
    demain à 19h sur www.larouchepac.com
    (avec traduction française simultanée)

Voir les 4 commentaires

  • régis • 29/09/2010 - 00:03

    Tous les discours officiels depuis trois ans vont dans le même sens(même si maintenant on ose un peu plus évoquer la catastrophe qui se prépare...)pour maintenir l’opacité des chiffres.
    Madame Lagarde est très enthousiaste à propos de la "reprise" française pendant que les chiffres du pays poursuivent leur descente aux enfers .
    Nul doute que la BCE fait manipuler les cours de l’or, pour éviter toute envolée du métal jaune en Euros ,donnant ainsi l’impression que l’inflation est contenue dans l’Euroland.
    Les augmentations annoncées par le gouvernement pour la rentrée ,malgré la crise et le niveau du chômage, montrent bien la brutalité de l’inflation qui nous attend.

    Répondre à ce message

  • clemence66 • 28/09/2010 - 10:49

    "300 milliards de Bons du Trésor et 1300 milliards d’actifs hypothécaires titrisés"

    Soit environ 10% du PIB des USA, et ça suffit pour couler ?

    Répondre à ce message

  • xamdam • 24/09/2010 - 14:24

    l’émission chez nous des pièces argent de 10 euros aurait elle à voir..?

    Répondre à ce message

  • petite souris • 23/09/2010 - 22:19

    Les Banques centrales sont acculées : si elles arrêtent la planche à billet, le système lâchera, et si elles l’accélèrent, le système s’emballera et elles auront grillé leur dernière joker.

    Ben vous parlez d’un scénario !

    Je comprends pourquoi l’ambiance à la manif était lourde pesante avec des commencements de provocations de la part d’individus visiblement "en mission"... et plus de forces de l’ordre visibles...

    J’entends le silence assourdissant des Lagarde Woerth et compagnie à cette hyperinflation !
    Avec ceux qui quittent le navire Obama ...Cela ne sent pas bon du tout.

    Restons optimistes et organisons résistance et futur

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide