Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La Russie observe l’évolution du krach américain

La rédaction
visites
826

La crise financière américaine a provoqué une vive discussion à Moscou sur les conséquences d’un éventuel effondrement du dollar. Dans une interview accordée le 16 mars, Sergei Glaziev, président de la Commission économique de la Douma, remarquait que « depuis plus de deux ans, des discussions ont lieu sur l’inéluctabilité d’un effondrement du système financier international basé sur le dollar ». Pour soutenir l’activité spéculative, « des quantités astronomiques de dollars ont été mises en circulation (...) ce qui a conduit, au cours des vingt dernières années, à d’énormes pyramides financières », qui sont entièrement découplées de l’économie réelle. La panique croissante chez les investisseurs indique que la bulle ne peut plus être maintenue.

« Je pense que le choc le plus récent ne sera pas le dernier, dit-il. Nous ne devons pas oublier qu’il ne s’agit pas de simples fluctuations de marchés, mais plutôt d’une crise systémique qui aura les plus sérieuses conséquences sur l’ensemble du système financier international. » La Russie aussi doit prendre des mesures pour se protéger, poursuivit-il, appelant au renforcement du rouble, non seulement au moyen de réserves en or et en devises, mais en améliorant son fonctionnement économique d’ensemble. Glaziev propose notamment que les exportateurs russes commencent à utiliser le rouble dans leurs échanges commerciaux, ce qui devrait faire l’objet de négociations avec l’Union européenne.

Un point de vue similaire a été exprimé le 16 mars dans le journal gouvernemental Rossiskaïa Gazeta. Le journaliste Alexander Velitchenko y décrit la déplorable situation des marchés financiers américains, mettant l’accent sur l’accumulation catastrophique d’une dette irrecouvrable et la menace d’un effondrement du système bancaire américain suite au krach actuel du marché boursier. Des spécialistes britanniques et américains appellent déjà, selon Velitchenko, à une « solution inflationniste » face à la crise de la dette interne. Que devraient alors faire les entreprises et les ménages russesdont la plupart des épargnes et avoirs sont libellés en dollars-face à l’effondrement possible de la devise américaine ? Velitchenko propose qu’ils se débarrassent de la monnaie verte et ouvrent un compte en roubles à la Sherbank (la banque d’Etat où sont déposées la majorité des épargnes populaires), ou qu’ils profitent de l’offre de la Sherbank pour ouvrir des comptes en euros. En outre, il recommande d’acheter un logement, une nouvelle voiture ou d’autres biens physiques.

Contactez-nous !