Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La catin de Wall Street ridiculisée à la TV !

La rédaction
visites
1805
commentaires

8 septembre 2010 (Nouvelle Solidarité) – La démocrate larouchiste Rachel Brown est sortie vainqueur du débat sur New TV qui l’opposait mardi soir au député sortant Barney Frank. Pendant une heure, le président de la commission bancaire de la Chambre des représentants, celui qui a fait passer le plan de renflouement de Wall Street, n’a fait que (mal) se défendre face à la jeune candidate qu’il affrontera mardi prochain lors des primaires démocrates.

Calme et confiante malgré son inexpérience, Rachel Brown, 29 ans, a politiquement et psychologiquement dominé le débat. Tout en défendant d’abord son programme de sortie de crise en s’adressant directement à la population, elle a dénoncé le rôle de Frank dans l’abrogation de la loi Glass-Steagall et la légalisation de l’économie casino. Pour seule réponse, le vieux politicien usé n’a pu que tenter de perdre le débat dans des questions techniques pour dire que rien n’était de sa faute, allant jusqu’à accuser Brown de mentir lorsqu’elle a cité à charge les propres discours de Frank. Même le modérateur a demandé à Frank de justifier les 1,3 millions de dollars de contributions qu’il a reçus du secteur financier.

Mis à mal sur ce terrain, Frank a été également contraint de montrer son incompétence économique en s’opposant au projet d’infrastructure NAWAPA qui permettrait de créer 3 millions d’emplois qualifiés dans la production et au programme d’exploration spatiale habité, qualifiant ces projets de « délirants » et accusant Rachel Brown d’être « irrationnelle ». Bien sûr, il n’a rien proposé pour vaincre le chômage devenu endémique et a préféré plaider la baisse des déficit budgétaire. Sentant bien que c’est un terrain dangereux pour lui, Frank s’est transformé en pourfendeur de la guerre en Irak (tout en demandant plus de sanctions contre Iran) ! D’autant que lorsqu’il a tenté de s’indigner des portraits d’Obama avec la moustache d’Hitler brandis régulièrement par les militants de Brown, Rachel a démontré noir sur blanc comment la même réforme de la santé que celle d’Obama avait ouvert la porte à l’extermination des faibles et des indésirables. Frank n’a pu que jouer les chameaux de vertu sans pouvoir défendre cette réforme qu’il a pourtant votée.

Pour ne pas arranger les affaires de Frank, le débat sera diffusé à la télé tous les soir jusqu’à la date de l’élection, le 14. Et les couvertures de presse de Rachel Brown ne cessent de se multiplier, venant alimenter une campagne de terrain intensive depuis 10 mois.

A l’extérieur (le débat se déroulait à huis-clos, à la demande de Barney Frank), le député démocrate de la 4e circonscription du Massachusetts depuis 30 ans, n’a pu rassembler qu’une petite cinquantaine de partisans à qui il avait promis des pizza ! Les partisans de Rachel Brown étaient plus d’une trentaine, avec une chorale qui a dominé les débats pendant deux heures, attirant passants et partisans de Frank. Plusieurs ont découvert avec surprise le vrai rôle de Frank au Congrès et montré leur adhésion à notre politique Glass-Steagall/NAWAPA. L’un a même remballé un responsable de sa campagne qui l’appelait à rejoindre le rang. Un autre confiait qu’il n’était là que parce que son syndicat le lui avait demandé.

Le vent tourne au Massachusetts pour les collabos. Sentez ce vent d’Amérique qui souffle...


Voir l’intégrale du débat (en anglais) sur le site de campagne de Rachel Brown : http://rachelforcongress.com (parce qu’évidemment il n’est pas sur celui de Barney)


Lire aussi : Barney Frank panique face à la candidate larouchiste Rachel Brown !


Voir les 4 commentaires

  • Leens • 10/09/2010 - 14:27

    Il faut voir comment le public américain moyen reçoit ce type de débat. Notre point de vue d’Européen n’est pas nécessairement une référence.
    Rachel a trop laissé la place à Franck et n’a pas utilisé sont temps pour mieux expliquer les turpitudes de son adversaire. Ses réponses étaient souvent courtes.
    Le métier doit encore rentrer. Exempe : cacher ses mains n’est pas du meilleur effet.
    A côté de cela sa position sur l’avortement : "Pro life" est une position assez réactionnaire qui m’inquiète par rapport à son éthique.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 09/09/2010 - 14:44

    Ni convaincu, ni convaincant le Barney !!!

    Il a pas dû aimer se faire remonter les bretelles par une jeune de 29 ans et noire qui plus est !

    Raconter toujours les mêmes phrases sans en comprendre ni le sens ni les conséquences...

    Vont commencer à se battre entre eux à force de se faire ridiculiser à propos d’incompétences et de mensonges qui ont "construit" leur vie en détruisant le pays et le peuple !

    Pourvu que cela arrive aussi chez nous ........

    • populasse • 09/09/2010 - 16:42

      Rachel Brown est... brune :-)

    • petite souris • 09/09/2010 - 18:53

      C’est l’Barney qui a rit jaune !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide