Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La démocrate Nancy Pelosi sous l’emprise de Soros

La rédaction
visites
1125

11 juillet 2008 (LPAC) — Le conseiller particulier de Nancy Pelosi depuis qu’elle a pris la présidence de la Chambre, en janvier 2007, est un responsable de l’Open Society Institute (OSI), fondé par le spéculateur britannique de haut vol George Soros. Il s’agit de Joseph N. Onek, qui fut conseiller politique de l’OSI et de l’Open Society Policy Center (OSPC), créé au lendemain du 11 septembre.

En fait, l’OSPC est au coeur des campagnes visant à imposer des "changements de régime" par les guerres préventives de Dick Cheney. Le Centre promeut toutes sortes de menaces, y compris des militaires, contre le Myanmar. En 2004, Onek a engagé la société Orion Strategies, LLC pour promouvoir « la liberté en Birmanie », par des moyens aussi variés que l’assistance à la planification stratégique, le lobbying, l’élaboration de textes de loi ou encore des campagnes de recrutement au Mouvement pour la démocratie en Birmanie.

En septembre 2006, Onek déclarait qu’il serait totalement « invraisemblable » que les démocrates américains remportent les élections législatives (ce qu’ils ont fait deux mois plus tard), tout en jugeant très mal avisée une procédure de destitution contre Dick Cheney. Il ajoutait aussi qu’il serait maladroit d’attaquer le gouvernement Bush pour crimes de guerre. Ceci expliquant cela permet de comprendre l’attitude de Mme Pelosi sur la question.

Pour creuser le sujet : focus

Contactez-nous !