Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La dette américaine multipliée par 1,5 en un jour : merci M. Paulson !

La rédaction
visites
2347

10 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) — Le directeur du bureau du budget du Congrès américain (CBO), Peter Orszag, l’a reconnu hier : suite à leur « nationalisation », la dette de Freddy Mac et Fannie Mae (5 200 milliards de dollars) vient s’ajouter à l’endettement fédéral américain déjà conséquent. C’est-à-dire qu’en la seule journée de dimanche et par la traitrise d’Henri Paulson, le secrétaire au Trésor américain, la dette fédérale des États-Unis a doublé de moitié, passant de 10 000 à 15 000 milliards de dollars.

Et ce n’est qu’un début puisque le sympathique Paulson a également garanti les MBS (titres adossés à des crédits hypothécaires) que les deux institutions créeront à l’avenir !

Le CBO a dans le même temps annoncé que le déficit fédéral pour l’année fiscale s’arrêtant le 30 septembre serait de 407 milliards de dollars, soit une augmentation de 246 milliards en un an.
Ce qui ne prend pas en compte les 80 milliards de dépenses pour les guerres d’Irak et d’Afghanistan, et qui a été calculé avant la mise sous tutelle des deux géants du refinancement hypothécaire.

De par la folie et l’incompétence de ses dirigeants, les États-Unis sont donc durement frappés. Si rien n’est fait, les autres suivront…


Ce qu’il faut faire :
L’enjeu fondamental : Vrai ou faux Nouveau Bretton Woods ?

Ce qu’il faut étudier : Le portail du protectionnisme

Et notre focus : Face au krach financier : le Nouveau Bretton Woods (le vrai)

Contactez-nous !