Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La lutte contre les cartels mexicains : l’un des 12 travaux d’Obama

La rédaction
visites
1244

20 janvier 2008 (Nouvelle Solidarité) – En menant sa « War on Terror », l’administration Bush-Cheney a laissé s’installer à sa frontière une menace pour la sécurité nationale des États-Unis : les cartels de la drogue menacent de transformer rapidement le Mexique en narco-Etat.* Dans une interview publiée le 18 janvier par plusieurs quotidiens mexicains, le Général américain à la retraite Barry McCaffrey, ancien chef de la lutte antidrogue sous l’administration Clinton, a déclaré que pour gagner cette guerre, le Mexique devait recevoir l’aide stratégique des États-Unis.

Pendant ses premiers mois, l’administration de Barack Obama « devra arrêter le flot des armes passant des Etats-Unis au Mexique, les centaines de millions de dollars de contrebande qui repassent la frontière, ainsi que le flot des précurseurs chimiques [produits chimiques détournés de leur filière légale pour servir à la transformation de la drogue] ». En effet, comme le révélait le Général McCaffrey dans son rapport spécial de décembre 2008, 90% de l’arsenal des cartels mexicains provient de la contrebande d’armes fabriquées et vendues au Etats-Unis ; environ 2000 armes passent ainsi la frontière chaque jour.

Dans son interview, McCaffrey dénonce le rapatriement par camions entiers du cash généré par la vente au détail de la drogue sur le « marché » américain ; des sommes qui alimentent directement la machine de la terreur mise en place par les cartels : corruption des autorités locales et nationales, et violence armée. D’après le rapport 2009 du département de la Justice américain, 17,2 milliards de dollars en liquide ont ainsi été renvoyés au Mexique en 2008.

McCaffrey souligne également que pour gagner la guerre contre la drogue, il faut combattre la pauvreté. « Qu’on le veuille ou non, nous allons devoir nous battre contre la drogue, a prévenu Lyndon LaRouche le 15 janvier, mais ça ne marchera pas si nous ne le faisons pas à travers le développement économique. » LaRouche a aussi appelé à une coopération continentale pour vaincre le trafic de drogue, soulignant qu’avant tout, il s’agit d’utiliser les technologies satellites pour localiser les cultures de drogue et détruire 90% de la production avant qu’elle ne quitte les champs.

* A ce sujet, lire l’article« Un problème vital pour les Etats-Unis : Le Mexique sous le joug des cartels », Nouvelle Solidarité, 23 janvier 2009.

Contactez-nous !