Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La presse arabe reprend la proposition de LaRouche pour sortir d’Irak

La rédaction
visites
1047
commentaire

La déclaration du candidat présidentiel américain Lyndon LaRouche sur la meilleure stratégie permettant de mettre fin à l’occupation américaine de l’Irak a été largement débattue dans les médias arabes depuis sa publication, le 28 novembre.

Le texte a été intégralement publié dans le quotidien Al-Arab International du 12 décembre, enrichi de notes sur la Constitution intérimaire irakienne de 1958, à laquelle LaRouche fait référence, et d’un commentaire sur la nature oecuménique de son appel à la libération de l’ancien ministre irakien des Affaires étrangères, Tarek Aziz. La déclaration est parue aussi dans Al sa’a du 16 décembre ; ce quotidien, distribué à Bagdad et dans d’autres villes irakiennes, appartient au « Mouvement nationaliste uni », un groupe nouvellement créé en Irak qui appelle à l’unité nationale et à une résistance pacifique à l’occupation anglo-américaine. Le 15 décembre, l’organe du Parti travailliste égyptien, Al-Shaab du Caire, a publié le texte en arabe. Trois jours plus tard, le principal quotidien du Dubaï, Al-Bayan a publié un long article du journaliste Lahib Abdul Khaliq sur la proposition de LaRouche, fournissant des éléments historiques sur la Constitution de 1958 en la comparant à la politique menée actuellement par les Etats-Unis. Ce même quotidien a publié une interview de Lyndon LaRouche dans son supplément politique hebdomadaire de fin d’année, consacré à la politique étrangère des Etats-Unis en 2003 et dans le proche avenir.

Les propositions du candidat présidentiel américain ont aussi été couvertes par la télévision. Le 18 décembre, la chaîne de Dubaï, Al-Arabiyya, retransmit en direct un débat d’une heure entre le Dr Ahmed al-Kubaisi, dirigeant de la Sunni Moslem Scholars Foundation et du Mouvement nationaliste uni, le parti politique qui lui est affilié, et Nabil Khouri, porte-parole arabophone du département d’Etat américain en Irak. Al-Kubaisi fit remarquer que « de nombreuses voix, aux Etats-Unis mêmes, soulignent les difficultés grandissantes auxquelles se heurtent les forces américaines en Irak. Par exemple, le numéro deux des candidats présidentiels démocrates, LaRouche, qui a indiqué ce fait dans une récente déclaration appelant au changement de la politique d’occupation en Irak. » Dans le passé, Al-Kubaisi avait déjà surnommé LaRouche, le représentant « de la vraie et bonne Amérique. »

Contactez-nous !

Don rapide