www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

La propagande pour une guerre Inde-Pakistan se met en marche

La rédaction
2332 visites | 5 commentaires

4 décembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – Le premier quotidien d’Australie, The Australian, propriété du milliardaire d’obédience britannique Rupert Murdoch (Wall Street Journal, The Times, MySpace), a ouvertement lancé un appel à la guerre contre le Pakistan, le qualifiant d’unique responsable des attentats de Bombay, omettant évidemment de mentionner le rôle du Londonistan.

« Le Pakistan est peut être le plus grand Etat parrainant le terrorisme, devançant même l’Iran », écrit le rédacteur international du journal, Greg Sheridan. « Légalement et moralement, l’Inde aurait probablement le droit de frapper le Pakistan. En représailles des attaques contre les soldats de l’Otan en Afghanistan, les Etats-Unis ont mené des frappes sur les Talibans situés à la frontière pakistanaise. L’Inde aurait une raison plus urgente : protéger ses civils. »
Sheridan s’en prend ensuite à l’idée avancée par Obama de nommer un négociateur spécial pour le Cachemire : « C’est une initiative stupide et dangereuse. Du point de vue des attentats de Bombay, ce serait récompenser politiquement les atrocités terroristes. »

Sheridan reprend également de fausses accusations véritablement provocatrices : « Le Pakistan refuse d’extrader les suspects vers l’Inde ». Pourtant, le Président pakistanais Asif Ali Zardari avait réfuté ces accusations sur CNN, indiquant que son pays « fait partie des victimes », soulignant que ces derniers jours, des attentats venaient de faire 45 morts et des centaines de blessés à Karachi. Il a également déclaré que si le gouvernement indien fournissait les preuves de la culpabilité des personnes figurant sur la liste communiquée, le gouvernement pakistanais les poursuivrait immédiatement. Zardari a ajouté qu’à l’heure actuelle, aucun élément tangible ne lui était parvenu pour confirmer ou non que le seul terroriste capturé vivant par les autorités indiennes soit pakistanais.

Des sources indiennes ont rapporté à l’EIR, que des manifestations anti-gouvernementales ont été soigneusement orchestrées dans toute l’Inde (dans « le style Bollywood », selon une source), dénonçant l’incapacité des autorités à arrêter le terrorisme et excitant le sentiment anti-pakistanais.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 5 commentaires

Vos commentaires

  • Le 14 mai 2011 à 21:26
    par NpQcBQdn

    IJWTS wow ! Why can’t I think of tihgns like that ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2008 à 13:42
    par Toto

    Jirinovski ne s’y trompe pas et dénonce la main des Etats-Unis derrière ces attentats. Apparement le but est d’isoler diplomatiquement le Pakistan pour avoir les mains libres et donner sa pleine puissance à la guerre qui oppose actuellement l’OTAN au Pakistan. Diaboliser ce pays en le stigmatisant comme la source mondiale du terrorisme international est une méthode qui a déjà fait ses preuves en Afghanistan et en Irak. Le fait que ce soit le FBI(sécurité intérieure américaine) qui renseigne le gouvernement Indien sur "les terroristes" en dit long. Ces attentats ne sont que le prolongement de ceux de New-York, Londres, Madrid et du Xinjiang. Si la manoeuvre fonctionne à plein et que ces deux pays se déclarent une guerre nucléaire, il est vraissemblable qu’un missile "non identifié" sera tiré "par erreur" sur l’Iran. A moins que ce reveil du terrorisme internationale ne soit que la répétition de l’attentat majeur que les Etats-Uniens préparent sur leur propre territoire pour remotiver leur concitoyens à aller se faire trouer la peau outre-mer. Espéront que les pays du BRIC sauront garder la tête froide et auront suffisament de tact pour calmer le jeu et exposer le machiavelisme des Etats-Uniens au grand jour.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2008 à 11:52
    par Chibani84

    Les gouvernements de ces deux pays vont ils aller au bout de cette logique suicidaire ??? Va t on assister à la première guerre nucléaire tactique du 21° siècle ???

    • Le 5 décembre 2008 à 13:29
      par Bertrand Buisson

      Force est de constater que tout est fait pour les y pousser.
      Mais il semble que le président pakistanais et le premier ministre indien essayent de ne pas tomber dans le piège.

      Deux choses essentielles vont jouer :
      1- quel sera l’attitude de la nouvelle administration US ?
      2- en attendant, Cheney est toujours en poste et on voit que les provocations terroristes se multiplient partout dans le monde.

      Une seule solution : combattre l’Empire financier britannique qui fait tout pour empêcher un changement de système, et son bras armé, le Londonistan.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2008 à 13:28
    par Marie Anne

    Il est absolument évident que le but de l’attentat de Bombay est de faire obstacle à la mission d’un négociateur sur le problème indo-pakistanais du CACHEMIRE désigné par le président OBAMA.
    Qui n’a pas intérêt à voir s’installer la paix entre ces deux pays ?

    L’intéressant serait de voir à qui profite la persistance de ce problème - outre les marchands d’armes, incluant particuliers et états - en dépit du risque d’en venir en cas d’aggravation à un conflit nucléaire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet