Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La propagande s’organise pour une attaque contre l’Iran

La rédaction
visites
1759
commentaires

24 juillet 2010 (Nouvelle Solidarité) – Première étape avant de lancer une guerre, préparer l’opinion et les nécessaires protagonistes avec une bonne petite propagande.

Le 22 juillet, 47 membres républicains de la Chambre des représentants américaine ont introduit une résolution assurant Israël de leur soutien en cas d’attaque contre l’Iran. Ils y expriment « leur soutien au droit de l’Etat d’Israël à défendre sa souveraineté, à protéger la vie et la sécurité du peuple israélien et à utiliser tous les moyens nécessaires pour faire face et éliminer la menace nucléaire posée par la République islamique d’Iran. Ce qui inclut l’utilisation de la force militaire, si aucune solution pacifique ne peut être trouvée dans un temps raisonnable pour protéger l’Etat d’Israël contre une menace aussi immédiate et existentielle. »
Comme s’en félicitait le néo-conservateur, ancien ambassadeur de George Bush à l’ONU, John Bolton : « bénéficier de ce soutien parlementaire dès maintenant rassurera le gouvernement israélien, qui est légitimement soucieux de la possible réaction négative de Barack Obama à une telle attaque. »

Walter Russell Mead, membre du Council of Foreign Relations de New York, le think-tank de l’oligarchie financière au Etats-Unis, se veut plus confiant en ce qui concerne le Président américain.

Le 16 juillet, sur le site de The American Interest, il dressait un parallèle entre Obama et Woodrow Wilson. Tous deux détestent le système international westphalien, régissant les relations entre Etats-Nations depuis 1648. A ce système promouvant le développement souverain des Etats et leur développement mutuel basé sur l’« avantage d’autrui », ils préfèrent la création d’une union supranationale, menant gentiment quelques interventions humanitaires ici et là.

Il y a une possibilité qu’il flanche, « son instinct jeffersonien pour la modération [sic] pourrait triompher de son ambition wilsonienne de bâtir un monde meilleur [re-sic]. Mais l’Iran ne se heurte pas seulement aux intérêts fondamentaux des Etats-Unis d’un point de vue réaliste. Il essaie de détruire le monde que les idéalistes américains veulent bâtir. Cela crée les conditions d’une confrontation difficile à éviter. »


A voir :


Voir les 4 commentaires

  • michel49 • 27/07/2010 - 09:57

    Dejà en 1939 l’Allemagne devait se defendre contre les mechants polonais...

    Répondre à ce message

  • Woodrow Wilson président des États-Unis 1913-1921 • 26/07/2010 - 12:41

    Je suis un homme des plus malheureux. J’ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré dans le privé. La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes. Nous en sommes venus à être un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé, un des plus contrôlés et dominés non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l’opinion et la force d’un petit groupe d’hommes dominants.
    Woodrow Wilson,

    • pIC ET pUCE • 26/07/2010 - 17:48

      Et oui...toujours les quelques-uns qui ont envoyé des dizaines de millions d’hommes à la boucherie durant tout le XXème siècle et qui aimeraient en immoler encore quelques centaines de millions au XXIème siècle. Qui pourra les arrêter ?

    Répondre à ce message

  • petite souris • 26/07/2010 - 13:35

    Il essaie de détruire le monde que les idéalistes américains veulent bâtir ( c’est à dire : la création d’une union supranationale). Cela crée les conditions d’une confrontation difficile à éviter.

    Ben voyons !!!

    Touche pas à mon jouet ! Penses même pas que tu peux y toucher ! Casse ta gueule à la récré !!

    Une vraie cour de récréation ! Pitoyable ! Scandaleusement enfantin !

    Y-a-t-il des adultes à la tête des pays ???

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide