Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

La victoire de Kesha Rogers change la donne aux Etats-Unis

La rédaction
visites
1597
commentaires

5 mars 2010 (Nouvelle Solidarité) – La large victoire de la démocrate larouchiste Kesha Rogers dans les primaires du Texas pour le poste de député de la 22e circonscription, a envoyé un message très clair à Washington. Sa campagne « Destituez Obama, Sauvez la NASA, votez Kesha ! », la seule visible sur le terrain, lui a valu un véritable plébiscite des électeurs démocrates puisqu’elle a obtenu un score double de celui du candidat soutenu par l’appareil du parti. Nous rapportions mardi que le départ d’Obama était considéré comme inévitable dans les allées du pouvoir américain, y compris chez de hauts responsables démocrates. Mais la réaction des électeurs démocrates de Houston a prouvé qu’il était réaliste et nécessaire de mobiliser la population directement plutôt que de chuchoter à huis-clos sur ce que l’on sait être vrai.

JPEG - 24.3 ko
Kesha Rogers et son équipe ont mené une campagne intense sur le terrain laissé vacant par l’establishment démocrate. Ici devant le Johnson Space Center de la NASA.

Si depuis l’été dernier et la révolte des Town Hall Meetings, suivi des camouflets électoraux du New Jersey, de Virginie et du Massachusetts, la Maison Blanche et le Parti démocrate pensaient encore pouvoir s’en tirer et poursuivre leur politique d’austérité sociale et de renflouement sans fin des banques, ils sont désormais dos au mur.

Battu, Doug Blatt, qui s’était senti obligé de se présenter comme « le candidat qui ne veut pas destituer Obama », a déclaré après sa défaite : « J’ai le regret de vous informer que nous avons perdu. La gagnante, Kesha Rogers, est déjà en train de dire sur son site que la volonté des électeurs de la 22e circonscription est de destituer le Président. Je ne peux pas croire que la plupart des gens ayant voté pour elle savaient qu’elle veut faire cela. Je crois par contre que la plupart d’entre eux n’ont fait aucune recherche sur les candidats avant d’aller voter » ! Arrogance suicidaire et mépris de la réalité pour un démocrate qui croyait l’emporter grâce à ses réseaux, sans en appeler aux citoyens. Même son de cloche chez la porte-parole du Parti démocrate texan, Kirsten Gray : « Les larouchistes ne sont pas démocrates. Je vous assure que sa campagne ne recevra pas un seul dollar de quiconque dans notre équipe »… eh bien madame Gray, vous pouvez être sûre que Kesha Rogers, ancienne secrétaire de section ayant reçu 1,5% des suffrages lors de l’élection à la présidence texane du parti, recevra les dollars honnêtes des citoyens texans. Interrogée sur ces déclarations, Rogers a déclaré : « je suis en guerre contre l’Empire britannique, je ne me souci pas de ce que font ou disent les gratte-papier du parti ».

Dans sa déclaration au lendemain de l’élection, Lyndon LaRouche a souligné que face à la colère du peuple, pour l’instant, « les dirigeants des deux partis au Congrès ne comprennent toujours pas ce qui se passe dans le pays. Des forces dépassant leur compréhension sont à l’œuvre ». « Un grand mouvement de masse est en train de se constituer, à l’image des grands soulèvements sociaux qui ont représenté une véritable menace pour les tyrannies dans le passé. (…) Une tempête politique est en formation et ses forces sont déjà sur le point d’évincer Obama. (…) Les patriotes alertes et informés reconnaîtront que la menace mettant en péril, non seulement notre nation, mais l’ensemble de la civilisation, sont les intérêts financiers rassemblés autour de l’Inter-Alpha Group. [*] Ce sont ces cercles fascistes qui contrôlent la présidence Obama depuis Londres et qui nous avaient apportés, à l’époque, le régime hitlérien et la guerre mondiale. C’est contre cette étrange force extérieure que nos compatriotes réagissent lorsqu’ils votent en faveur de l’éviction d’un Obama, pantin de ces cercles. ‘Nous voulons récupérer notre République’, tel est leur message. » Si les gens se tournent maintenant contre Obama, explique t-il, « c’est qu’ils se sentent profondément trahis par un imposteur en qui il avait été induit à placer leur confiance et leur espoir il n’y a pas si longtemps. »

Lyndon LaRouche interviendra sur la situation américaine et internationale samedi 13 mars à 19h lors d’une conférence internet retransmise en direct depuis Washington (avec traduction simultanée en français - www.larouchepac.com).


A voir :



[*Constitué en 1971, lors du démantèlement du système de Bretton Woods, le groupe Inter Alpha est un rassemblement de banques, dont les principales sont Royal Bank of Scotland, Banco Santander, ING, Commerzbank, Intesa SanPaolo et Société Générale.

Voir les 2 commentaires

  • petite souris • 06/03/2010 - 15:21

    Ce qui prouve qu’en période de crise, seul le peuple a raison, puisqu’il n’a rien à perdre ....

    et

    pour paraphraser Jacques Cheminade, "les possédants sont possédés par ce qu’il possèdent"

    Répondre à ce message

  • plusieurs • 06/03/2010 - 13:14

    Obama,

    pauvre cornichon ramolli coincé entre un vieux et lourd pâté impérial et un jeune et frais rouleau de printemps américain qu’ une Marianne légitime et bienvenue vient de mettre en branle.

    Ya d’la joie !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide