Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

La vraie moralité : le développement économique et la paix

La rédaction
visites
964

Le 25 octobre, une semaine avant la présidentielle américaine, le cardinal Renato Raffaele Martino, directeur du Conseil pontifical de la Justice et de la Paix, a présenté le Compendium de la doctrine sociale de l’Eglise. Ce document, long de 500 pages, « a été préparé à la demande du Saint Père », précise-t-il, et il est destiné à aider les chrétiens et les non chrétiens « qui recherchent des signes sûrs de la vérité afin de mieux promouvoir le bien social des personnes et des sociétés ». Les travaux sur le compendium ont commencé il y a cinq ans, sous la direction du prédécesseur de Martino, feu le cardinal Nguyen Van Thuan, qui avait rencontré Lyndon et Helga LaRouche à de nombreuses reprises.

A la lecture de ce Compendium, on est particulièrement frappé par le fossé qui sépare les « questions morales » soulevées par le pape et son Conseil pontifical et les prétendus « enjeux moraux », comme le mariage homosexuel ou l’avortement, mis en avant par la campagne électorale de George W. Bush. L’un des principaux chapitres du document, consacré à « la promotion de la paix », affirme clairement que toute « action de guerre préemptive, lancée en l’absence d’éléments tendant à prouver qu’une agression est imminente, ne peut que soulever de graves questions du point de vue moral et juridique ». Il souligne aussi que « le développement économique est le nouveau nom de la paix ».

Un autre sujet central de ce document est « la moralité en politique économique ». Il affirme la nécessité de mettre en place un nouveau système économique et financier, afin de rejeter la spéculation financière tout en favorisant le développement de l’économie réelle et du bien-être social. Le document cite un discours prononcé par Jean-Paul II en avril 1997 devant l’Académie pontificale des Sciences sociales : « Une économie basée uniquement sur le gain financier se prive de ses propres racines et de son propre objectif, qui doit être celui de servir l’économie réelle et, en dernière analyse, le développement des gens et des communautés humaines. Le tableau économique est d’autant plus dramatique si on considère l’asymétrie caractérisant le système financier international. (...) Ceci soulève de sérieuses questions éthiques. » Le document du Vatican appelle les « institutions économiques et financières internationales à identifier les solutions institutionnelles les plus appropriées » en vue de changer de système financier et de résoudre le problème de la « dette extérieure » des pays pauvres.

Lyndon LaRouche a commenté ainsi ce Compendium : « On peut espérer que cette excellente œuvre va informer, et donc améliorer le comportement futur des nombreux citoyens américains mal avisés qui ont voté contre le candidat présidentiel démocrate John Kerry, sous prétexte de préoccupations « morales » . »

Contactez-nous !