Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 24 avril - Jacques Cheminade : « Mon exemple, c’est le général de Gaulle partant à Londres » Lire Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire
AccueilActualité
Brèves

LaRouche appelle de toute urgence à l’éviction d’Obama pour liquider Wall Street

La rédaction
visites
1000
commentaires

NOUVEAU ! L’intégralité de son intervention en V.O.S.T. >ICI<


9 septembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Face à l’imminence de l’effondrement financier transatlantique, l’économiste américain Lyndon LaRouche s’est adressé à la nation et au monde pour appeler à un sursaut.

Dans un discours spécial de 25 minutes enregistré mercredi matin, à la veille de son 89ème anniversaire, LaRouche, dernière figure de la faction patriotique rooseveltienne, a déclaré :

Depuis dimanche, le monde transatlantique a basculé dans un effondrement économique général pire que ce qu’a connu l’Europe lors de son nouvel âge des ténèbres au XIVe siècle. Tant que Barack Obama sera Président, les Etats-Unis comme l’ensemble des pays européens seront irrémédiablement aspirés dans cet effondrement. (…)

L’administration Obama a perpétré un viol répété de notre Constitution fédérale en même temps qu’elle précipite nos Etats-Unis dans une dépression telle que le pays pourrait ne jamais s’en relever. Il est donc nécessaire à cet heure d’empêcher Barack Obama de commettre de nouveaux méfaits tels qu’il les affectionne déjà ; et de ressusciter le Glass-Steagall de Franklin Roosevelt, tel qu’il a été réintroduit au Congrès. (…)

Il s’agit d’annihiler la capacité de Barack Obama à empêcher le rétablissement de la loi Glass-Steagall. Les entraves illicites qu’il a posé au rétablissement de cette loi est l’enjeu vital. (…)

L’intégralité de son intervention (en anglais) :

La retranscription (en anglais aussi) est disponible ici.

Voir les 2 commentaires

  • hallier • 12/09/2011 - 11:20

    A lire cet article sur le Bildenberg ,on se rend compte que Obama pèse encore lourd et que le destitué parait très utopique.
    Toutefois cet article confirme bien la constitution du NOM et nous explique s’il le fallait encore comment les hommes de cette planète seront demain le troupeau aux ordres d’une poignée.
    http://www.boursorama.com/forum-cac-40-le-plan-bilderberg-2009-411729428-1

    • Bertrand Buisson • 12/09/2011 - 16:46

      Si vous commencez à répandre la propagande de l’ennemi pour convaincre vos semblables que l’on ne peut rien faire, vous êtes l’ennemi :-P

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide