Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

LaRouche inspire la politique anti-guerre en Italie

La rédaction
visites
720

Du 8 au 11 avril, Lyndon LaRouche s’est rendu en Italie pour des réunions publiques et des discussions privées avec des représentants politiques, religieux et des médias. L’Italie se trouve dans une situation paradoxale, le gouvernement soutenant la politique américaine de guerre perpétuelle alors que l’opinion publique s’y oppose massivement.

LaRouche a exposé la nature du parti de la guerre contrôlant la politique américaine, indiquant comment les politiciens doivent utiliser le mouvement de la paix pour bâtir une politique pacifique basée sur une stratégie de développement.

Le 8 avril, à l’occasion d’une conférence à Rome, LaRouche a présenté le dernier livre de Nino Galloni, économiste et fonctionnaire au ministère du Travail. Le nouveau Bretton Woods a pour objectif de remettre l’économie dans une phase de développement dirigée par la technologie, expliqua LaRouche. C’est également la stratégie de sortie de la politique de guerre. Cette question a aussi été traitée lors d’une réunion rassemblant des parlementaires, organisée par l’ancien ministre Patrizia Toja et le sénateur Oskar Peterlini. Ces parlementaires ont annoncé une initiative pour introduire au Sénat une résolution pour une « nouvelle architecture financière mondiale », similaire à celle qui avait été approuvée en septembre 2002 par la Chambre des députés.

La question du droit international fut le thème abordé lors de réunions privées avec des représentants religieux, s’appuyant sur les récents discours du Pape à ce sujet. LaRouche a aussi rencontré des membres de l’Institut d’Asie et discuté des perspectives offertes par le Pont terrestre eurasiatique, y compris de la protection de la production italienne face aux importations de produits à faibles coûts provenant d’Asie. Il fut aussi l’hôte du Centre Sandro Pertini, une association politique portant le nom de l’ancien Président (1978-1985), ancien résistant et dirigeant socialiste. Cette visite fut largement couverte par la télévision régionale et diverses agences de presse, notamment l’agence de presse parlementaire Agenparl.

Contactez-nous !