www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

LaRouche met en garde contre les plans d’attaque sur Gaza

La rédaction
1211 visites

17 janvier 2008 (LPAC) - Si les dirigeants israéliens donnent le feu vert au projet d’opération militaire à grande échelle dans la bande de Gaza, ils déclencheront un chaos généralisé dans la région et mettraient fin à tout espoir de paix, a prévenu Lyndon LaRouche jeudi, « Ce serait fou et suicidaire ».

Cette mise en garde a été faite après que l’EIR ai été informé par diverses sources des milieux du renseignement américain et israélien qu’une réunion du cabinet de sécurité israélien venait d’approuver une opération militaire massive sur Gaza afin d’en éradiquer le Hamas, allant même jusqu’à l’assassinat de ses dirigeants. Selon ces mêmes sources, Ehud Barak, le ministre de la Défense et président du Parti Travailliste, est un des principaux partisans de ces frappes sous le prétexte qu’une « solution à deux Etats » restera impossible tant que le Hamas sera fort et populaire, et qu’il contrôlera Gaza.

Cette réunion a eu lieu alors que Georges Bush vient de passer huit jours dans la région, faisant des déclarations belliqueuses, notamment contre l’Iran qu’il a qualifié de grand sponsor international du terrorisme, tout en cherchant vraisemblablement un terrain d’entente pour un accord entre Ehud Olmert et Mahmoud Abbas.

Les sources israéliennes, proches du gouvernement Olmert, ont prévenu que les plans d’attaque sur Gaza pourraient provoquer l’ouverture d’un second front si le Hezbollah lançait par solidarité avec le Hamas, des roquettes contre Israël. Dans ce cas là, Israël pourrait se retrouver prise dans une guerre totale contre les Palestiniens, le Hezbollah au Liban et la Syrie, ont-ils dit. Selon les plans de contingence israéliens, l’Iran pourrait aussi être prise pour cible si des preuves de son soutien au Hamas et au Hezbollah venaient à être révélées. C’est le genre de guerre et de situation chaotique qu’espèrent des personnes comme le Vice-président américain Dick Cheney. Lyndon LaRouche a posé l’étiquette « Made in London » sur cette tentative de déstabilisation qui utilise une politique de « chaos contrôlé » pour créer un monde « post-westphalien » où les Etats-nations seraient rayés de la carte. Il a mis en garde les dirigeants israéliens sur le fait qu’ils sont considérés comme des actifs jetables par cet establishment anglo-américain. Toute volonté d’opération militaire à grande échelle sur Gaza servirait de détonateur à un conflit permanent et doit donc être immédiatement abandonnée. Un tel acte mènerait probablement à la destruction d’Israël, a-t-il dit.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet