Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

LaRouche sur les jeux vidéo et le militaire

La rédaction
visites
1409
commentaire

Dans une déclaration faite le 7 mai et publiée par son Comité de campagne présidentielle, Lyndon LaRouche observe que les jeux vidéo violents sont utilisés pour induire des mentalités perverses de type « gladiateur », cohérentes avec les idées de Samuel Huntington sur le recrutement de mercenaires.

Faisant référence au roman de Charles Dickens, Oliver Twist, dans lequel le vieux Fagin initie des jeunes garçons pauvres à l’art du pickpocket, LaRouche déclare : « Aujourd’hui, le vieux Fagin ne se contenterait pas de demander à l’adolescent s’engager dans les forces militaires, il lui donnerait un jeu accrocheur l’incitant à adopter une identité de gladiateur moderne, comme Terminator II, non pas dans un film mais dans la vie réelle. Lisez Saint-Augustin au sujet des jeux dans l’empire romain et vous comprendrez le récent massacre au lycée d’Erfurt, ou le précédent au lycée Columbine de Littletown . »

LaRouche se demande pourquoi, vu l’état de délabrement des affaires militaires aux Etats-Unis, quelqu’un a lancé une opération dont l’un des résultats a été le massacre de Littletown. « Le lycée Columbine était-il un « banc d’essai » pour produire en masse le type d’adolescents tueurs capables non seulement de tirer sur des cibles explicitement désignées, mais aussi de s’entretuer ? »

LaRouche poursuit : « Si vous vouliez constituer une armée de tueurs de ce genre, conforme aux préceptes développés par Samuel Huntington dans Le soldat et l’Etat, où chercheriez-vous des recrues fraîchement sorties des lycées ? En Allemagne, les responsables estiment qu’il y a actuellement environ 170 000 recrues potentielles de ce type. Combien y en a-t-il de plus aux Etats-Unis ? Combien de régiments pourraient-elles constituer dans une armée internationale de type Waffen-SS ou Terminator II ? (...) Ne parlons pas de conspiration, parlons de « révolution dans les affaires militaires » ou de « jouer selon les règles du jeu » . »

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 21 juillet le monde
en devenir

Don rapide