www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Lavrov : les provocations occidentales au Proche Orient visent la Chine et l’Inde

La rédaction
2207 visites | 1 commentaire

24 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) — Au cours d’une intervention en Moldavie le 22 novembre dernier, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a dénoncé les comportements provocateurs de l’Occident en Syrie et en Iran, comme étant dus à leur perte d’influence due à la crise. Dans sa ligne de mire sans doute les menaces de frappes aériennes contre l’Iran, ainsi que les pressions politiques et militaires de l’OTAN sur l’allié russe, la Syrie.

« Les derniers développements au Proche-Orient témoignent de l’aspiration de l’Occident à compenser sa perte d’influence dans l’économie et les finances », a estimé mardi Sergueï Lavrov cité par Ria Novosti.

« Quant au sens géopolitique des événements en cours, je n’exclus pas que les processus économiques actuels déplacent le centre de croissance mondiale de l’ouest vers d’autres régions, notamment en Asie-Pacifique, ce qui s’accompagne de l’apparition de nouveaux centres puissants de croissance économique, tels que la Chine, l’Inde et le Brésil », a dit M. Lavrov. Et d’espérer que la Russie ne tarderait pas à les rejoindre.

Selon le chef de la diplomatie russe, la puissance économique et financière entraîne l’influence politique avec laquelle on doit compter.

« Il se peut que cette tendance paraisse négative aux Occidentaux, qui s’affaiblissent financièrement, et il n’est pas non plus à exclure que les événements en cours au Proche-Orient témoignent de la volonté de compenser par des aventures et des provocations la perte d’influence dans l’économie et les finances mondiales », a déclaré M.Lavrov.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 26 novembre 2011 à 01:11
    par petite souris

    Bien sûr ! Nozélites perdraient une face qu’ils n’ont jamais eue, mais surtout seraient vexées de perdre leur pouvoir qu’ils croient avoir alors que cezélites ne sont que les marionnettes de la City ....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet