Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 19 février - TV Lobotomie, l’être humain face aux écrans Lire Flash : 17 février - Fake news, une nouvelle arme de guerre - Radio S&P 16 février 2017 Lire Flash : 17 février - Manifestations de masse : mais que se passe-t-il en Roumanie ? Lire
AccueilActualité
Brèves

Le Japon va adopter le train à lévitation magnétique Maglev

La rédaction
visites
1022
commentaire

Le Japon va remplacer ses célèbres trains « superexpress » par la technologie à lévitation magnétique (maglev) d’ici 2025, selon le président de la Société ferroviaire nationale, Masayuki Matsumoto.

EIRNS

Le Japon va remplacer ses célèbres trains « superexpress » par la technologie à lévitation magnétique (maglev) d’ici 2025, selon le président de la Société ferroviaire nationale, Masayuki Matsumoto. D’après l’agence de presse Kyodo, le but est de lancer d’ici là des services commerciaux sur la ligne Tokyo-Nagoya.

Dès 1962, le Japon avait commencé à mettre au point un maglev et dispose d’une voie d’essai de 18,4 kilomètres à Yamanashi. Le maglev japonais détient le record mondial de vitesse (581 km/heure). C’est la première fois qu’un calendrier est mentionné pour la mise en oeuvre commerciale de cette technologie au Japon.

Le maglev commercial atteindra des vitesses de plus de 500 km /heure. Le voyage Tokyo-Nagoya ne prendra plus que 40 minutes (au lieu de 80), selon le Japan Times. On prévoit également une liaison Tokyo-Osaka, pour un parcours d’une heure, au lieu des 2,5 heures actuelles. La construction devrait coûter environ 78 milliards de dollars, selon Asahi Shimbun, fardeau que partageront la société ferroviaire et les gouvernements national et locaux.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide