www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Le LaRouche PAC dénonce la stratégie de John Train

La rédaction
907 visites

A l’approche des élections de mi-mandat, le 7 novembre, le Comité d’action politique de Lyndon LaRouche au sein du Parti démocrate (LaRouche PAC) compte peser de manière décisive sur le scrutin avec la diffusion d’une nouvelle brochure intitulée : Josef Goebbels est-il sur votre campus ? John Train et le gouvernement secret des banquiers. Ce document de quarante pages, préfacé par Lyndon LaRouche, dénonce les sales opérations menées par l’oligarchie financière dans les universités américaines, entre autres.

Dans sa préface, le dirigeant de l’opposition démocrate présente ainsi le rôle du banquier John Train : « Pratiquement depuis la mort du président Franklin Roosevelt, des "intellectuels" libéraux de type John Train opèrent sous couvert d’un vaste réseau international de renseignement, lié au tristement célèbre James Jesus Angleton et à l’entourage du professeur Sydney Hook en vue de subvertir et de détruire notre République. Tout comme un Angleton contrôlé par Dulles, ils entretiennent des liens et des alliances avec le noyau même de l’appareil de l’Internationale nazie que nous connaissons à travers les liens de l’Espagne fasciste de Franco, par exemple avec la famille (au sens large) de William F. Buckley Junior et avec le régime fasciste de Pinochet mis au pouvoir au Chili (...) par George Shultz, Henry Kissinger et Felix Rohatyn, entre autres.

« Actuellement, les activités de Train recoupent l’orientation et le financement du sale boulot supervisé par l’épouse du vice-Président américain, Lynne Cheney, qui exerce de fait, à sa façon, à travers ses relations avec certains milieux du renseignement londonien, une influence autrement plus grande que sa grosse brute de mari. (...)

« Les jeunes adultes d’âge universitaire représentent aujourd’hui une importante force marginale par rapport aux élections présidentielles et autres. Ainsi, l’ancien président Bill Clinton pourrait sans doute mobiliser parmi eux une marge décisive de soutien politique en faveur de tel ou tel candidat qui en vaille la peine. La femme du vice-Président Dick Cheney, de mèche avec un vieux Méphistophélès aussi funeste que le John Train qui lança le magazine Paris Review, est déterminée à manipuler ces jeunes électeurs de façon à les dissuader d’aller voter aux prochaines élections de mi-mandat. Dans le cadre de cette opération Cheney/Train, beaucoup d’étudiants influençables psychologiquement se sont déjà laissé manipuler, voire pour des missions encore plus louches.

« Dans les pages qui suivent, vous apprendrez à connaître le vrai John Train de Lynne Cheney ; de cela pourrait bien dépendre l’existence de notre nation. »

La diffusion massive de cette brochure a déjà causé un choc parmi un nombre grandissant d’enseignants, de professeurs et d’assistants, les amenant à livrer des informations sur les opérations menées dans leur université. Des élus et responsables de facultés ont invité des représentants du mouvement larouchiste à venir informer les professeurs de ces agissements, notamment ceux orchestrés par Campus Watch et l’ACTA, qui est proche de Lynne Cheney.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet