Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Le Monsieur automobile d’Obama impliqué dans une affaire de corruption

La rédaction
visites
1326
commentaire

Le 20 avril (LPAC) —Steven Rattner, désigné en février dernier pour conseiller le Président Obama sur la réorganisation du secteur automobile, serait « le cadre supérieur » du fonds spéculatif Quadrangle que mentionne l’enquêtede la SEC (la Commission américaine des opérations en bourse) dans une affaire de corruption qui eut lieu lorsqu’il était à la tête de ce fonds.

L’histoire remonte à 2004. A l’époque, « le cadre supérieur » en question avait rencontré un dénommé Henry Morris, travaillant pour l’Etat de New York, qui a depuis été inculpé pour avoir accepté des millions de dollars en commissions payées par des compagnies financières. Morris était alors consultant auprès du vérificateur financier de l’Etat de New York. Suite à cette rencontre, Quadrangle versa à Morris une commission occulte de 1.1 millions de dollars, avant de recevoir un investissement de 100 millions de dollars de la part du Fonds de retraite de l’Etat de New York. L’enquête, menée par la SEC et par le Procureur général de New York, Andrew Cuomo, a déjà abouti à trois inculpations en correctionnelle ainsi qu’à un aveu de culpabilité.

Pour toute défense, Rattner avance qu’il avait informé l’administration Obama de l’existence de cette enquête avant d’accepter son poste actuel.

Le fonds Quadrangle est connu pour ses pratiques hyper-spéculatives et particulièrement agressives. Sans surprise, puisque Rattner a fait carrière dans les trois banques d’investissements les plus féroces : Lehman Brothers, qui a failli provoquer la chute de tout le système en octobre dernier, Morgan Stanley et Lazard Frères, où il était le numéro deux après Felix Rohatyn. En 2000, il quitta Lazard Frères pour fonder le fonds Quadrangle avec d’autres anciens de Lazard.

Politiquement, Rattner est proche du Parti démocrate, où il dirigea le comité chargé de récolter des fonds pour la campagne électorale d’Al Gore à la Présidence américaine en 2000. Lors des dernières élections, il exerça les mêmes fonctions pour la campagne du maire de New York, Michael Bloomberg, qui menait une campagne au-delà des deux partis.

Pour creuser le sujet : focus

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide