Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 23 janvier - Radio S&P 23 janvier 2017 - Trump, le défi de la politique internationale Lire Flash : 21 janvier - Pour LaRouche, le Président Trump « n’a pas encore énoncé des principes très clairs... » Lire Flash : 21 janvier - Jacques Cheminade expose son projet éducatif devant le Syndicat général des lycéens (SGL) Lire
AccueilActualité
Brèves

Le Portugal, la Grèce et l’Irlande doivent suivre l’exemple islandais !

La rédaction
visites
762
commentaires

13 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – Les effets du Non islandais au renflouement des créanciers internationaux de la banque Icesave se font ressentir dans toute l’Europe, particulièrement parmi ceux qui combattent la dictature économique de l’UE en Irlande, au Portugal et en Grèce.

Comme le dit le Guardian de Londres : « Reykjavik fait désormais office d’exemple de comment minimiser la misère provoquée par l’effondrement financier en ignorant l’orthodoxie économique. Dans les économies d’Europe en faillite – de Dublin à Athènes et Lisbonne – les politiques et les électeurs commencent à y prêter attention. Après que ses trois plus grandes banques – représentant 85% de son système financier – aient fait faillite dans la même semaine, l’Islande a fait deux choses remarquables. D’abord, elle a laissé les banques couler : les financiers étrangers qui avaient prêté à leur propre péril à ces établissements, n’ont pas reçu une seule Couronne islandaise en retour. Ensuite, les dirigeants ont imposé un contrôle des capitaux pour entraver la fuite des capitaux volatiles étrangers. »

« Ces politiques ne sont pas simplement controversées : elle représentent un doigt d’honneur à la société policée des universitaires et des politiques qui normalement dicte les lois de la gestion de crise. »

L’auteur de l’article, Aditya Chakrabortty, montre ensuite que le message islandais est arrivé en Irlande. Il cite le député indépendant Stephen Donnely expliquant que « l’exemple islandais commence à créer une émulation au Parlement et dans les médias » et évoque l’interview de la député islandaise Lilja Mósesdóttir, qui a quitté l’alliance Socialistes/Verts lorsque celle-ci s’est engagée à rembourser les créanciers britanniques et hollandais, par Vincent Browne, un journaliste populaire de la télévision irlandaise.

Il cite ensuite la journaliste lisboète Joana Gorjão Henriques qui lui a confié que le résultat du référendum islandais s’était diffusé sur tout le web portugais et que dans de nombreux éditoriaux, ses collègues écrivent que la méthode islandaise doit servir d’exemple pour le Portugal, la Grèce et l’Irlande : « Ils doivent dire à l’UE qu’ils ne paieront pas la dette. »


Lire aussi :


Voir les 2 commentaires

  • petite souris • 13/04/2011 - 22:59

    Les nouvelles vont vite
    Les exemples vont se multiplier

    Les changements sont dans l’air parceque portés par les peuples !!!!

    Nozélites n’ont qu’à bien se tenir ! vont avoir chaud aux fesses !!! ou vont retourner leurs vestes !!!
    Beau spectacle et belles rigolades en perspective !!!!

    Répondre à ce message

  • edith • 13/04/2011 - 16:42

    En voilà une bonne nouvelle ,mais pour le reste de l’europe la frilosité est telle qu ’il va falloir encore un coup de semonce pour qu’ils se réveillent et cela va arriver avec la ruée sur l’or il n’y en aura pas pour tout le monde. jp morgan ouvre des coffres a ses clients pour leur or mais il n’y en a pas ,alors ils proposent de l’or papier qui sera emporté avec le vent ! qu’est-ce qu’on est bien quand on est pas riche !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide