www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Le Président chinois appelle à un « ordre économique international assaini »

La rédaction
927 visites

Après la rencontre au G8 entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Hu Jintao, les déclarations sur le développement conjoint du nord-est chinois et de l’extrême orient russe se multiplient et les deux dirigeants se retrouvent sur la nécessité d’un nouveau système financier international permettant ces projets

(LPAC) Le président chinois Hu Jintao a déclaré le 7 juin, dans un discours en marge du G8, lors du sommet réunissant la Chine, le Brésil, l’Inde, le Mexique et l’Afrique du Sud que les pays en voie de développement « doivent continuer à œuvrer pour l’instauration d’un ordre économique international sain et favoriser un fructueux environnement financier, commercial et énergétique favorable », de manière à mieux faire face aux « défis grandissants de la mondialisation ». Ils explorent des « voies de développement compatibles avec leurs conditions nationales (...) et sont devenus une force importante dans le maintien de la paix mondiale et la promotion du développement commun ». Il est vrai que les populations de ces cinq pays représentent 42 % de la population mondiale et jouent un rôle de plus en plus important dans l’économie mondiale.

Pour préserver les intérêts des nations en voie de développement, Hu a proposé quelques mesures. Tout d’abord, ces nations devraient intensifier leur coopération, deuxièmement, « les pays développés doivent tenir leur engagement et fournir plus d’aide », par exemple en annulant ou réduisant les dettes extérieures et augmentant les transferts de technologie. Troisièmement, il a insisté sur une coopération accrue au niveau des échanges, de l’investissement conjoint et de l’infrastructure, et pour l’expansion de groupes « Sud-Sud » comme le sommet des pays Sud-américains et arabes, le Forum sur la coopération Chine-Afrique ou le Forum pour un dialogue Inde-Brésil-Afrique du sud. En conclusion, il a encouragé les dirigeants nationaux à bien se préparer pour les sommets mondiaux comme l’assemblée générale des Nations unies.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet